mercredi 27 mars 2013

Balades en vins

Je ne fais pas du vin, je cultive des raisins, dans le sud de la France. Par contre si je ne le fabrique pas, j'aime le déguster et jouer avec, le rendre poétique, humoristique, fantastique.

En apéritif, je vous offre un verre de Muscat de Rivesaltes, vin doux d'appellation élaboré avec du raisin muscat.

Quelques grains de muscat congelés fondent doucement dans le nectar et se croquent ensuite, intacts, même en décembre.

Ne le dites pas, c'est un secret!










                      A présent je vous invite à un singulier voyage au pays du vin:


Quand décline le soir, après un dur labeur à la vigne, un chardonnay doré par le couchant est une touche de fraîcheur aussi délassante qu'un bain dans les eaux vives d'un torrent.








          Bien sûr, avec modération, 
          n'oublions pas le slogan !!!


















Sur fond d'architecture locale, un joli rosé tout frais



.

Celui-ci tout le monde le reconnaît: il fête mon anniversaire dans un joyeux pêle mêle de bulles.

En voici un autre,  pétillant devant ma cheminée: c'est un vin vert portugais original et frais.






















Et puis à l'envi, on peut faire chanter et changer les couleurs du vin, juste par la magie d'un certain regard:






Ce verre grimaçant est ébloui par la lumière de ma lampe: il oscille entre étonnement, amusement et agacement!














Cet autre grimace de dépit en essayant de prendre les couleurs de la grappe de ricin qui lui tourne le dos.


Celui-là voudrait bien être aussi rose que le pétunia qu'il cottoie: en vain...tout n'est qu'illusion.



Il est des plantes carnivores, mais pas celle-ci qui préfère le vin à la chair.









Toutes les audaces sont permises











Même le coup de colère qui rend grinçant le plus harmonieux des visages.




Cependant, la suprême audace, c'est tenter de changer l'eau en vin: ça y ressemble tant que ce pourrait être vrai!


Quand vous aurez dans vos mains un verre de vin, faites le chanter...autrement. Et vous verrez: la chanson n'est jamais finie!

4 commentaires:

  1. C'est magnifique ! Franchement .
    J'adore ta dernière photo et rassure toi je ne dirais rien de ton secret .hi hi hi...
    Bises Mamé

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes soif !
    Mais où se situe donc le merveilleux paysage de ta bannière ?

    RépondreSupprimer
  3. Toutes ces photos ont été réalisées dans les Pyrénées Orientales (66) sauf la dernière en Ariège (09). Les fleurs sont dans mon jardin, l'architecture aussi

    RépondreSupprimer
  4. La bannière? Tu veux dire la photo du blog? En Ariège, étang de Couart

    RépondreSupprimer