mardi 28 janvier 2014

Voyage en coulisses, ou une vie d'images...2ème

En 1977, à 27 ans, je réalise dans ma jeune existence  le premier grand pas dans ma vie de photos 
et, quelque part, l'ancêtre du blog.

Cette année là, un voyage nous conduit à travers l' Espagne et le Portugal, le premier d'une longue série. Ces deux pays font leurs premiers pas dans la démocratie et leur vie est en total décalage avec notre monde moderne. Alors j'ai envie de faire partager ces découvertes d'un autre temps et je rédige sommairement un récit de voyage avec textes, cartes, je raconte une histoire à travers l'Histoire et également, notre histoire de voyageurs. Un méli mélo de notes personnelles et générales. Toute ma vie durant jusqu'au passage au numérique, trente ans plus tard, je ferai celà d'où mon grand nombre de classeurs.

1er album "de voyage"


Extraits

Vue d'ensemble
La présentation est encore sommaire, les textes peu fournis, mais mon album circule chez les voisins curieux de cet autre univers: ce sera le début de ma série de "livres" comme ils disent et qu'ils attendent avec l'impatience de ceux qui ne sont jamais sortis mais sont curieux. En ce début des années 70 la télé n'est pas partout et il y a 2 ou 3 chaînes: alors l'écrit et l'image venus d'ailleurs, dans un petit village agricole de 300 habitants, ça plait.J'ai mes lecteurs, et dorénavant, je vais "voyager pour eux".
Nous entreprenons une série de voyages "au long cours", petits moyens, moyens du bord (2CV, R5, et le premier fourgon). Ce sera au fil des ans l'Europe de l'est, la péninsule Ibérique, l'Europe du Nord, La Turquie, le Maroc, etc...en fourgon, à l'aventure. Mais ça c'est une autre histoire, celle des cartes bancaires inexistantes, des travellers chèques, des téléphones difficiles à trouver sur place etc...
Je ramène des moissons de photos, de notes de voyage, de sensations,  je les ordonne dans des classeurs de plus en plus étoffés, de plus en plus beaux et soignés, en fonction même du goût de "mes lecteurs" de plus en plus nombreux; ça circule, un ou deux ne sont jamais revenus. Et je garderai jusqu'à la fin un bon nombre de curieux de mes textes et photos.

Je fais trois sortes d'albums: 
-Au jour le jour : la vie quotidienne, qui restent personnels.
-Les voyages
-Les albums à thèmes.

Voici en images quelques extraits.
Entre temps je suis passée à la décoration, à la mise en page.
Il y a une page titre, dessinée et aquarellisée par mes soins, en fonction du thème ou de l'évènement majeur de l'année.

Au jour le jour 

Petit voyage au bord de l' Atlantique
 Parallèlement, en classe, je fais faire à mes élèves ce genre de décoration et d'écriture : ils adorent !

Un allbum à thème
 Pour réaliser cet album, j'ai parcouru en tous sens les Causses du Sud, Quercy compris, et j'ai montré toute l'utilisation qu'avait fait l'homme, au cours des âges, des pierres arrachées au sol ingrat pour le cultiver. sans oublier les lieux rituels (menhirs, cromlech ...).
Un énorme travail pour eux...et pour moi ! J'ajoute des dessins, des éléments d'histoire, des anecdotes , la vie, enfin. Des dizaines d'heures de travail.

Mais c'est passionnant...


Ci-dessous, j'ai dressé en 4 volumes, plus de 1000 photos, un panorama de la viticulture sur ma commune, son évolution en 1 siècle (je l'ai réalisé en 2000 ) en comparant avec les écrits de mon grand oncle qui décrivait la commune en 1895. Et en insérant les écrits de mon grand oncle.


Quelques unes des pages / chapitres de mon album.

Descriptif d'une cave viticole (début)
dans le chapitre "vin"




 Au niveau des thèmes, j'ai fait un album, qui se balade encore, sur l'architecture traditionnelle des maisons de mon village : ici aussi, textes du grand oncle, photos, détails,et extraits du cahier des charges de la construction de l'école en 1905 : mesures draconiennes de l'époque. Détails plus qu'amusants.


Extraits d'albums "au jour le jour"

L'année de l'éclipse solaire
et travaux dans les vignes




J'ai entre temps quitté mes "Zénit" au profit de Réflex Nikon à objectifs interchangeables et abandonné aussi peu à peu le noir et blanc.




Jusqu'en 2002, je poursuivrai sans relâche cet énorme travail (qui n'en est pas un) et qui me demande une trentaine d'heures pour réaliser un album...et un budget, certes.


Un des nombreux voyages au Maroc: textes, photos, anecdotes, plans et cartes, extraits d'un album de 418 photos




















En fin d'album, je rédige toujours une synthèse -en chiffres- du voyage.
Et je complète le cahier répertoire indispensable quand on a tant de documents.
Ce qui me permet de pouvoir faire mon choix pour vous les présenter !

Et à présent, à l'intention de Freddy et Lili, mes amis Suisses : un petit clin d'oeil.

Mon voyage en Suisse en l'an 2000. Un de mes plus beaux souvenirs.



Cette année là, j'ai fait in situ mes pages quotidiennes: je peins à l'aquarelle le verso des feuilles de quelques végétaux  locaux et je décore, le soir, à l'étape, mes pages.




Et puis, je raconte la Suisse vue par mes yeux de curieuse qui n'hésite pas à interroger les gens.


Toujours vouloir en savoir davantage. Et ainsi, on fait de bien curieuses rencontres , dans les pays parcourus.
Mon rêve eut été d'être...journaliste....





Voilà, vous savez tout -ou presque- des trésors enfouis dans 
mes malles en carton...

Qu'un jour, peut être un de mes petits enfants fouillera à son tour, comme je le faisais dans mes jeunes années, ce qui a, peut être, décidé de cette "vocation".


Je dois ajouter que , vers ses 70 ans, mon père a été pris du même "virus"que moi...alors, les vocations tardives, ça existe bel et bien ! Et en sens inverse parfois...




17 commentaires:

  1. Bonjour chère Lison!
    Merci pour ce très beau billet ....
    Tu était en Maroc!!!!!!'
    Quel bonheur! J'adore ce pays et la culture!
    Et j'adore tes dessins de plantes!
    Et ton rêve d'être journaliste me plait beaucoup!
    Certainement parfait pour toi!
    Merci pour tes petits trésors et bonne journée!
    Je t'embrasse fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Géli, je suis allée une dizaine de fois au Maroc, j'avais un amour pour ce pays.Mais aussi en Allemagne, en Suisse, Autriche. Ce sont mes petits trésors tous ces souvenirs que je ne regarde vraiment pas seez. Je t'embrasse.

      Supprimer
  2. Tu as un véritable trésor .... que de temps passé à confectionner ces albums , j'ai un retard de près de 8 ans sur mes photos il faut que je m'y mette !!! hélas je cours toujours et je n'ai guère le temps de m'y mettre , peut être qu'un jour j'y arriverai , il faudrait que je m'excile quelques temps avec comme seul bagage mes valises de photos ....un jour ... peut être ..... bise et bravo Pascale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de temps, de patience et d'amour; l'art aussi de revivre les sensations de voyage, les émotions et aimer les faire partager aux autres, tout à fait ce que je fais avec mes deux blogs, en modèle très réduit. Bisous, Pascale et puis tant pis si tes photos dorment, elles ne sont qu'en sommeil, les souvenirs seront là dès que tu les regarderas.

      Supprimer
  3. Dans les années 70, alors que j'étais adolescente, je me souviens que mon père m'interdisait d'aller en Espagne, il en a été ainsi jusqu’à la chute du régime de Franco.
    Plus tard, j'ai fait moi aussi des albums de voyages, jusqu’à l'arrivée du numérique, il occupent toute une étagère de notre bibliothèque.
    En général, Jean et moi achetions nos carnets de voyages à Venise, avec le beau papier qui est fabriqué là-bas, et nous y collions nos photos, que nous commentions, en y ajoutant tickets de musée, de transports, notes de restaurant, ect.
    Maintenant, notre album de voyages est le blog, mais Jean continue de coller tous les petits "documents" que nous ramenons, sur un carnet...
    Je t'embrasse, Lison, très belle soirée et merci pour ce billet passionnant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon père détestait aussi l' Espagne de Franco et c'est juste après la mort de ce dernier que nous avons commencé à y aller. Ensuite, comme Jean, je collais sur des cahiers tous nos tickets de voyage, j'en avais des tas; à notre séparation, de rage, j'ai tout brûlé mais je n'ai pas pu, malgré mon envie, brûler tous ces albums photos.Heureusement! a présent aussi, le blog est mon carnet de voyages sauf que mes voyages ont changé...Tu vois, on a quelques points communs toi et moi. je t'embrasse et merci pour tes points de vue toujours intéressants.

      Supprimer
  4. En quelques mots: une belle calligraphie et beaucoup de belles images. J'aimerais voir certaines photos en plus grand format, mais si j'obtiens tout ce que je veux, alors mon imagination se termine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, un jour, je ferai peut être un blog sur quelques belles photos souvenirs de ces pays...Pourquoi pas? C'est tellement riche un blog ! Cela m'apporte énormément. Non ton imagination ne se terminera pas, une photo la réveillera! Bonne soirée enneigée je pense

      Supprimer
  5. C'est formidable ta constance à tenir tes albums régulièrement et aussi complets.Que de belles œuvres , témoins de voyages , de bonheurs , de rencontres. Tu as fait vraiment des heureux en permettant de les lire. Je suis sûre que tu aurais fait une parfaite journaliste. Tu n'as jamais pensé à les faire éditer en tant que carnets de voyages avec tes photos et tes peintures?
    J'ai aussi , un peu fait quelques reportages de voyages, mais je n'étais pas assez assidue , mais je gardais tout dans des boites archives!
    Merci pour " ce voyage" magnifique.Douce soirée, bises Lison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, c'est vrai que j'ai des documents uniques parce que c'est empli d'annotations et d'anecdotes personnelles, à la différence d'un travail de journaliste qui se doit de neutralité. Moi, j'avais cette possibilité inestimable de dire mon ressenti, mes émotions. Cela ferait certes de jolis "livres" de lecture. A cette époque surtout entre les années 80 et 2000, je travaillais beaucoup, par ailleurs, souvent 50 à 60 h/semaine, donc ceci était mon "luxe" mes loisirs; je ne pouvais guère faire plus avec un jardin, une maison à tenir en plus aussi. A présent que je suis en "retraite", j'ai toujours une vie intense et puis je me dis que c'est démodé: ce sont des regards de 20 à 30 ans en arrière, cela n'a plus d'intérêt que pour moi. Alors je blogue , cependant c'est -en miniature- le même esprit. Je t'embrasse. Enguise de constance, pour reprendre ton mot, c'était une passion.

      Supprimer
  6. c'est très beau, très soigné, et précieux. Magnifique
    bisous
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Laurence; oui, précieux. Je t'embrasse

      Supprimer
    2. cher Lison, merci beaucoup pour les photos de l'album de tes balades en suisse; très bien fait et ça nous a touché. certaines régiosn nous sont très chère et on a des belles souvenirs de là... A propos demeures décorées, Freddy a vécu dans un chalet décoré à château d'oex, canton de Vaud et je te montrerai un jour ce bijou. merci encore et gros bisou lilly et freddy

      Supprimer
    3. Cela me fait grand plaisir de vous lire ! merci pour votre commentaire; je vous prêterai cet album car il parle aussi du canton de Vaud vous y retrouverez des souvenirs...Je vous embrasse, à bientôt

      Supprimer
  7. C'est vraiment fantastique le boulot que tu as fait, je suis épatée !
    Superbement décoré et illustré également.
    Et de tenir sur la durée aussi... Grand bravo.

    RépondreSupprimer
  8. Lison bonjour et bien quel travail mais c'est si beau je trouve
    Je ne connais pas la Suisse mais j'aime cette région que je visiterai un jour je pense et je reviendrai les poches de chocolats
    j'avais commencé à tenir des albums mais je ne sais pas pourquoi j'ai tout laissé fermer
    BISOU LISON

    RépondreSupprimer
  9. Quel travail ! Je suis admirative...
    En fait, Lison, tu es une passionnée, une passionnée passionnante. Tu nous fais découvrir avec talent tous les chemins que tu as parcourus. Tu as dû en faire rêver plus d'un avec tes récits de voyage. C'est beau, je trouve. Gros bisous, ma belle.

    RépondreSupprimer