mercredi 24 septembre 2014

Lady Rose, la nuit, à Port Vendres

Port Vendres la nuit est tellement beau que le goût de "revenez-y " ne m'a pas quittée.
Cette fois c'est Lison qui m'accompagne, elle aussi attendait avec impatience allez savoir pourquoi..
Bon, j'ai bien ma petite idée....

La soirée a bien commencé : une balade sur les quais, des moules frites avec Lison et enfin je regagne mon lit
face à ce décor. Le tout Port Vendres se mire dans l'eau en cette douce soirée; mes portes entr'ouvertes sur la nuit me garantissent le clapotis de l'eau, l'air salé et parfumé. Lison est heureuse comme un poisson dans l'eau. De toute façon l'eau ne la dérange pas. Il fut un temps où elle l'aimait, perchée sur son petit bateau









Je pourrais contempler cette danse de couleurs sans jamais me lasser, jusqu'au bout de la nuit.
Les reflets sont à la mer ce que les fleurs sont à la montagne.
Près de mon lit, ces petits voiliers inhabités tanguent doucement : les eaux sont calmes ,  ici il n'y a pas de marées.



Combien de temps ai je dormi ? Un bruit insistant de gros moteur me réveille : ce chalutier n'en finira 
donc pas de quitter le port ?
Intriguée je me lève et je découvre un spectacle impressionnant : le Lady Rose entre au port.
Il est 4 heures du matin.



Le Lady Rose est un vaste porte containers venu de je ne sais où et qui va manoeuvrer pour se mettre à quai.
Port Vendres n'est pas un grand port, la place est exigüe. Les manoeuvres serrées.



J'ouvre tout grands mes yeux dans l'obscurité et je ne suis pas la seule : Lison ne perdra rien de la moindre rotation du grand navire.



Cette chatte est extraordinaire...Rien ne l'effraie, même pas cette grosse tête de poisson face à nous, nantie de deux yeux mi clos. Ni ces raclements de la grosse chaîne de l'ancre qui aide à la manoeuvre. Ni même les moteurs lancés à plein régime . Rien : l'oeil de Lison est vissé au monstre d'acier, comme si elle pilotait à distance!




La magie de la nuit accompagne de sang et or (notre drapeau catalan) le Lady Rose comme pour lui souhaiter la bienvenue...

Alors, nimbé de bleu, les moteurs lancés à plein régime et avec la délicatesse d'une dentellière, le navire pousseur se colle contre le Lady Rose et le range le long du quai, de toute sa puissance dans un bouillonnement bleu nappé de vapeurs éphémères.




Enfin le port retrouve son calme, une ville lumière s'allume dans la ville et c'est bercées par le ronron des moteurs du cargo que Lison et moi terminons notre nuit.

Dans un petit matin étincelant ce sera les vibrations du quai, et donc du camion qui nous sortiront de la torpeur, accompagnées du vacarme des containers que déchargent les grosses grues.



 C'est beau, un port, la nuit. Et pas de tout repos!
Mais quel spectacle. Cela valait la peine de mal dormir.



Pendant ce temps, le soleil se lève derrière les filets ; quand je vous dis que Port Vendres est une ville lumière où l'or se décline sous toutes ses formes.





A bientôt, Port Vendres, je reviendrai...





20 commentaires:

  1. Je comprends que tu aimes Port Vendres, Lison. Silencieuse peut-être pas, mais merveilleuse j'en suis sûre, il n'y a qu'à lire tes mots si enthousiastes et qu'à regarder tes photos si belles ! :-)
    Une douce nuit à toi, et de gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise pour tes jolis mots. Pour une jolie petite ville. Tiens je fais mon dernier matin de vendanges ...Bisous

      Supprimer
  2. c'est un beau spectacle ce gros bateau qui rentre au port, la nuit.
    bisous, bonne nuit
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis longtemps j'espérais un jour voir un bateau entrer au port : difficile car je n'y vais jamais. Et là, la nuit m'a fait ce cadeau. Bisous

      Supprimer
  3. Merci pour ce billet magique chère Lison!
    Passe une bonne journée!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Géli, tu vois il y a la mer aussi chez moi. Je l'oublie un peu alors qu'elle est si belle. Bisous

      Supprimer
  4. Tes deux billets sur Port Vendres sont magnifiques et j'aime aussi beaucoup cette ville.
    Je me souviens d'y avoir une fois vu des joutes et une autre fois de m'être régalée d'oursins.
    Tu as raison, les ports sont beaux la nuit !
    Et Lison est toute belle nimbée d'or.
    Gros bisous Lison
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente qu'à toi aussi cela ait évoqué des souvenirs. Autrefois j'avais envie d'un appartement à Port Vendres, donnant sur les quais; je n'aurais jamais profité du port comme avec mon camion. Bisous

      Supprimer
  5. Et bien petite Lison, maintenant tu es capable de manœuvrer un gros bateau comme chat ! Il ne te manque plus que ta casquette de Capitainesse ! Ou Chat-pitainesse !!!
    Il y a longtemps que je ne vous ai pas rendu visite à toi et à ton humaine, mais tu vois je reprends du service. C'est super ce billet ! Je le sens bien dans notre recueil celui-là.
    Il faut aussi que je m'occupe de ta bibliographie petite puce. C'était prévu chat !
    Gros bisous/caresses à toi et gros bisous à M'dame ton Esclave !
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, Lison Chatte, je n'ai pas fini de vous étonner. mais aussi j'ai la chance d'avoir une humaine qui m'apprend tout . Quand je saurai bien écrire je tiendrai un blog aussi, à faire pâlir Mathurin. Déjà qu'il est tout blanc, il ne pourra pas faire mieux. Mon humaine a été fort contente de te lire. Bises et à bientôt

      Supprimer
  6. Un reportage féérique , oui cela valait la peine de ne pas dormir! Tes photos sont superbes. Je t'ai suivi pas à pas avec un grand bonheur.
    Lison est un vrai baroudeur qui n'a peur de rien , c'est adorable! Une véritable petite compagne de tous les instants.
    Douce journée, bises Lison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Féérique vraiment oui. Malgré mon fol amour pour la montagne, il me tarde de retourner "dormir" là bas. J'ai la chance extrême de tout avoir dans ce 66 de département. Bisous

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  7. Lison é uma gata corajosa!
    Que lugar bonito, a luz dourada do sol ao amanhecer deixa tudo mais atraente.
    beijos
    Adri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lison gosta todo o que eu gosto. enfim...quasi tudo... So eu que tinho criado esta gata, entao e como a minha filha...Beijos, Adri

      Supprimer
  8. Je ne connais pas cette ville, mais tes images donnent envie d'y aller. De nuit surtout. Une petite touche de féérie là dedans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une ville qui a un charme fou sans l'envergure des grands ports. Elle a perdu ses heures de gloire, elle a conquis des heures de charme.

      Supprimer
  9. Très joli reportage avec des photos magnifiques ! Merci pour ce partage et bon WE

    RépondreSupprimer
  10. Que c'est beau en effet ! Magnifique reportage de la nuit ! Et en plus une photo de Lison !
    Mais pourquoi était-elle si heureuse et qu'attendait-elle ? L'odeur de la mer ?

    RépondreSupprimer
  11. Les manœuvres de ces gros bateaux sont impressionnantes ! On se demande comment ils font (moi qui ai déjà tant de mal à faire un créneau avec ma petite voiture, d'ailleurs... je n'en fais pas ;-) ) Bravo à la courageuse petite Lison.

    RépondreSupprimer