vendredi 6 septembre 2013

Rencontres en sentiers

C'était le week end dernier et je suis partie sur routes, 
chemins et sentiers.
Je ne vais pas vous raconter mes randonnées, 
pour ne pas vous lasser.
J'ai juste essayé d'immortaliser des rencontres, banales ou non.

Le petit train:

Autrefois, du temps de la prospérité, les hauts cantons de l'Aude avaient trains, gares et ouvrages d'art pour franchir gorges, falaises et montagnes.
Le temps a passé et les vallées on été délaissées. Le train a sombré dans l'oubli.
Et puis les amoureux du pays ont réhabilité un circuit touristique: j'ai rencontré ce petit train des Fenouillèdes sur le chemin de mon week end.


Viaduc d' Axat (Aude) : 1883

Couleur gaîté
T


















Tout près de là, un papillon gourmand se gavait de pollen:
cet oeil !

Mais quel oeil !!!












Et puis le ciel s'en est mêlé.






Sans lâcher le volant et en gardant un oeil sur la route, je l'ai immortalisé. Un vrai don du ciel.

En arrivant enfin au terminus, après 3 h de route, m'attendaient un chat et une croix.
C'était à Rabat les 3 seigneurs, en Ariège.


Lison n'ayant pas voulu m'accompagner, j'ai aimé la présence symbolique de ce chat qui a partagé mon repas mais pas mon lit.

Le lendemain matin, c'était rando:
Là aussi j'eus de beaux cadeaux.


La forêt elle même et ses fruits






Et puis un sentier qui montait, qui montait...à casser les jarrets !
Oui mais tout en haut, après 780m de dénivelé, quel cadeau!











Un lac Bleu (c'est son nom)



Ciel!
Que c'est beau!






Un lac bleu cerné de blancs névés



Proue de navire 



et de roses des lacs: les rhododendrons



Un lac bleu surmonté de rocs dessinés à l'équerre, bizarre géométrie de l'espace

Enfin, j'ai rencontré l'étang long: pour être long, il l'est, mais il n'en mène pas large.



les roses de l'étang

Alors j'ai entamé la descente car il faut bien descendre, malgré ces belles choses.
Et alors là !!!
Le tunnel! et quel tunnel!



Impressionnante voûte de glace dans laquelle coule une rivière: drôles de bruits et de silences 
à la fois: un frisson...et pas de froid!
 Et puis les cailloux:

Cairns miniatures comme dans un sentier de poupée, nés de la main d'un randonneur poète.

Ce drôle de mur était un reposoir: les gens de la vallée montaient au glacier (aujourd'hui disparu) chercher les blocs de glace qu'ils déposaient sur ce muret après avoir franchi des sentiers abrupts au possible; ici, les mulets prenaient le relais jusqu'au chemin de fer et la glace partait sur Toulouse. C'était il ya ...plus de 100 ans.




Enfin, une immense coulée défrichée non par la main de l'homme mais par une gigantesque avalanche: la neige, à cette altitude de 1200m atteignait l'hiver dernier 15 m d'épaisseur.






Ah, on en fait des rencontres, sur les sentiers !

et même dans le rétroviseur!


Comme j'adore les rencontres, j'ai remis ça le lendemain, ailleurs.
J'ai voulu monter au pic de la Mine, près de l' Andorre
A droite, le pic de la Mine 2683 m








Au pied du pic de la Mine (2683 m)  p'tit dej



Bain de soleil pour marmotte bien dodue







Contraste entre deux mondes 

Panorama des cimes

Et puis enfin, au retour, c'est l'heure de l'apéro montagnard!
Rencontre entre deux contrastes: l'effort et le réconfort (oui, j'ai mangé aussi!).
Et je n'emmène pas de vin en montagne: la griserie des cimes me suffit !
Pic de la Mine au fond à droite
Ensuite ? Et bien...la route, bien sûr.




Et 100 km et plus de virages... En voici un des premiers ...
Je n'ai pas compté les autres.

10 commentaires:

  1. Superbe série encore une fois.
    Je suis tout particulièrement fascinée par ton tunnel, on se croirait dans un autre monde... C'est vraiment magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fascinée, oui, c'est le mot, c'est mon ressenti. Une semaine plus tard, je suis encore fascinée par ce monde mystérieux et angoissant.

      Supprimer
  2. Tes photos sont tout à fait magnifiques, Lison. J'aime cette balade à laquelle tu nous convies. Et tes photos de ciel !... de reflets du ciel dans le lac !... Elles sont juste sublimes ! J'aime beaucoup ! :-)
    Bon week-end à toi, et de gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Françoise, bon WE à toi; ici c'est grisaille, orage, pluie, l'automne passe un week end chez nous. Bisous

      Supprimer
  3. Bonsoir Lison,
    Je suis époustouflée par la beauté à la fois des sites découverts mais aussi par la qualité de tes photos.. à chaque découverte je suis restée bouche bée et j'ai pris conscience (une fois de plus) du caractère terne des week-end des citadins...
    Ta vocation de randonneuse te fait vivre des moments insensés et inoubliables. Merci de nous les faire partager.
    Je t'embrasse en te souhaitant un bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que dire? Tout ce que tu dis est vrai (bon, la qualité des photos, c'est juste un regard acéré). Les week ends citadins, je n'en ai jamais connus, alors, je ne sais pas. il doit y avoir des villes où les WE sont riches. Bisous.
      ce WE c'est chez moi: il pleut

      Supprimer
  4. J'ai reconnu le viaduc d'Axat, sais-tu que c'est le village de mon enfance ?
    Une photo qui a fait resurgir bien des émotions, Lison, nous avons vendu la maison familiale l'année dernière, ce fut un gros chagrin...
    Je t'embrasse, très bon dimanche, il pleut chez nous ce matin, un air d'automne qui s'installe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai et j'ai rajouté une légende; cela me touche de raviver tes émotions et je comprends ton chagrin: la maison c'est le terrier, le nid . Les animaux y reviennent toujours et nous, on la porte en nous aussi à la vie, mais ...on n'est pas des animaux alors on vend. Malgré le chagrin; parce qu'on ne peut faire autrement. Bises Norma et mets du soleil dans ta journée toi qui sais faire ça avec ta palette!

      Supprimer

  5. Encore un magnifique reportage Lison !!
    mis bout à bout, tes reportages feraient
    un très beau livre. Moi qui suis bloquée
    depuis des années par un handicap ( pieds
    et jambes) j'ai la sensation de faire ces
    ballades avec toi. Tes photos nous révèlent
    des lieux étranges, mystérieux, insolites.
    Je suis toujours éblouie par ce que nous
    offre la nature. Et toi, tu sais nous le
    transmettre. Merci Lison . Bises et bonne
    semaine malgré la grisaille du temps.
    ELZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre est en cours de réalisation!!! j'ai fait un essai c'est super! J'ai envie d'emmener les "gens" sur mes découvertes, c'est le but du blog. je marche beaucoup "dans ma tête" en plus de la réalité. Bisous du beau soleil

      Supprimer