mercredi 30 octobre 2013

"Ca l' Adela"...Chez Adèle

C'est un bar sans attrait.

Situé en Espagne, en Catalogne, plus précisément, à l'orée du Parc volcanique d' Olot, en bord de l'axe transpyrénéen, la N 260, c'est un bar qu'on ne voit pas, car rien ne le distingue des maisons sans caractère alignées le long de la route, dans ce village de Llocalou, plus proche d'Olot que de San Joan de las Abadessas.

Et pourtant, je m'y suis arrêtée intentionnellement au retour de mes 3 jours espagnols.
On s'y arrête une première fois par hasard, peut être parce qu'il y a du stationnement.
On entre dans une véranda vitrée, originale car elle englobe 3 arbres dont deux platanes; le corps au chaud et la tête au soleil ou sous la pluie. Des guirlandes de lierre et autres lianes courent au plafond.




Une fresque bucolique court sur le mur; cependant les anneaux parlent du passé, du temps où la véranda n'existait pas et où les chevaux étaient attachés au mur de ce qui devait déjà être café ou auberge.

Dans cette véranda, il y a  2 tables ordinaires en imitation bois et deux grandes tables en bois massif, accolées, qui occupent tout l'espace.
C'est là que je fais escale.
Le café, tout petit, est en contrebas; une petite salle de restaurant lui est attenante.
Mais tout le monde préfère la véranda.
J'ai connu ce bar par hasard avec un ami, un matin d'été où il faisait chaud et où on avait envie de se désaltérer. Et ce fut la surprise.
En plein milieu de matinée, les ouvriers des environs faisaient la pause:

On les a imités ! Pour la joie de nos papilles.

Ce qui explique mon retour ici, à cette heure de midi où il est trop tôt pour le repas de midi.
- "Es pot menjar si us plau?" (Je peux manger s'il vous plait?)
Le patron paraît ennuyé mais j'ajoute :
- "una miqueta de pernil si es pot" (un peu de jambon si possible); son visage s'éclaire:
- "Amb torradetas?" (Avec du pain grillé?) me propose t'il.
- "Y una miqueta de rosat" (et un peu de rosé), demandai-je.
Et voici le résultat !!! Pour moi seule!

Un assortiment de 12 charcuteries

Pain grillé enduit de tomate fraîche et huile d'olive

Et rosé à volonté !

Une planche à découper et un couteau effilé et affûté à découper un boeuf entier me sont apportés.
J'essaie de ne point ajouter un doigt au plateau et je suis fière d'en sortir intacte!




Il n'y a encore personne, sinon les arbres et moi, mais très vite les clients affluent me saluant d'un "Bon profit" fort aimable.

C'est délicieux; je termine par un flan maison tandis que la serveuse énonce aux clients les plats du repas: poulet, salade, entrecôte et autres...


L'addition? Oh très modique: 8 euros pour tout cela! Surprenant, non?

Il ne me reste plus qu'à aller faire une bonne sieste dans un vert paysage tout proche...





Un jour, c'est sûr, je retournerai combler chez Adèle une faim, petite ou grosse,
 c'est du pareil au même...


12 commentaires:

  1. les bons produits et la simplicité font toute la qualité, en plus l'accueil chaleureux et un beau cadre.
    bisous
    Laurence

    RépondreSupprimer
  2. L'Espagne excelle dans les charcuteries. Et encore, il y manquait la "cansalada", une ventrèche très sèche et bien poivrée, un régal. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour chère Lison!
    Merci pour ton billet très délicieux!
    J'adore les charcuteries de France et Spain ...
    C' est SUPERB - tes plats dans cet endroit très agréable!
    Et 8 Euros - c' est pas possible et incroyable!
    Passe une belle journée ma Lison!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu serais bien venue le partager avec moi, pas vrai? Bises...

      Supprimer
  4. Quel endroit pittoresque et charmant.Tu le décris avec beaucoup d' enthousiasme , ce qui rend la visite chaleureuse. Ton repas , des plus typiques , m'aurait plus, j'en salive!! Ce sont ces endroits " sans prétention " qui apporte beaucoup d'authenticité et de bonheur.
    Belle soirée Lison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore ces endroits très simples, presque inaperçus; souvent on les devine aux camions ou aux motos en stationnement! Bonne soirée à toi aussi

      Supprimer
  5. Cela ne m'étonne pas que tu y retournes.
    On doit s'y sentir bien chez Adèle ! Le petit rosé frais me tente vraiment !
    Merci pour cette petite sortie.
    Bises
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est à consommer avec modération, soit pour la ligne, soit pour l'alcootest ! Mais en Espagne les rosés gardent souvent une pointe de sucré et ils sont très agréables avec cette douceur qui les rend traîtres. Comme il paraît que c'est tolérance zéro pour l'alcool, il faut être très prudent. Bises

      Supprimer
  6. Voilà qui fait envie.. un moment de détente gustative... un endroit paisible avec une histoire.. et des gens sympathiques.. voilà ce qui revigore.
    Merci Lison pour ce partage.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  7. Merci Lison pour ton passage chez mon
    co-locataire Virgile. Tu le retrouveras souvent
    sur le blog de Norma ( pardon de Kali ) .
    kali's club le meilleur blog félin.
    Bonne semaine. Bises. ELZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis le Kali'sclub, plein de vie, d'humour, d'amour et de ronrons; bises: Lison

      Supprimer