dimanche 8 mars 2015

"El torb", le vent de la mort

"El torb" est un mot catalan désignant un phénomène météo très fréquent dans nos Pyrénées; il existe aussi ailleurs, dans les Alpes par exemple.
Je ne connais pas le nom français.

Le torb sur les cimes du Canigou
Le torb peut survenir à l'improviste dans une très belle journée, (photo ci-dessus), et vous expédier dans l'autre monde en un rien de temps. Congelés.

C'est un vent venu du nord qui balaye violemment les cimes, et soulève la neige, allant jusqu'à "deshabiller" la montagne. Avec un froid de moins 8 sur les cimes, le ressenti est de moins 36 avec un vent de 120 km / h, un blizzard vous enveloppe, cachant tout le paysage, vous fait perdre tous repères, vous statufie et vous entraîne vers une mort rapide si vous n'arrivez pas à en sortir. Ainsi  9 personnes ont trouvé la mort ensemble( au Balandrau, en décembre 2000), à Nuria ce sont 5 randonneurs , le 6 eme ayant gardé la vie en s'enfouissant dans la neige.

Poussière de torb




Photo prise depuis la plaine soit à 30 km en ligne droite


Car sur les cimes les vents vont de 100 à 140 km / h aisément....Cependant ils peuvent atteindre 200 km / h comme à la Molina en 1998, à seulement 2300m d'altitude.




Les corps sont retrouvés sous d'épaisses couches de neige et de glace, comme lors d'avalanches, car le torb déplace beaucoup de neige.








Parfois, ce sont des tourbillons type tornade qui se dessinent.




Quoiqu'il en soit, je m'apprête à partir sur les cimes...mais je ne risque rien, il ne reste plus de neige à déplacer, la Tramontane a tout balayé...Alors à bientôt !!!
Cependant,  je ne vais pas au Canigou.


Massif du Canigou depuis mon village



8 commentaires:

  1. Impressionnant ce phénomène et tes photos superbes.
    Je te souhaite une belle balade dans tes montagnes.
    Bisous Lison et Câlins à la Tribu du Sujet

    RépondreSupprimer
  2. "Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
    Fumer la cheminée, et en quelle saison....
    Certainement pas l'hiver avec ces glaçons
    Les photos sont superbes, mais où sont mes rivages ?"
    Merci Lison pour cet article et courage pour l'expédition.

    RépondreSupprimer
  3. Sois tout de même prudente, Lison, où que tu ailles... :-)
    Merci pour ces belles photos du Canigou fouetté par le vent.
    Gros bisous, et une douce nuit.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour chère Lison!
    Merci pour tes belles et impressionnantes photos ...
    Je connais bien chez nous ...
    Bonne semaine!
    Je t' embrasse fort!

    RépondreSupprimer
  5. De très belles photos avec la sensation que le danger est imminent...
    Sois prudente... Bonne route.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Sois prudente quand même !!!! Ce vent au nom tordu donne de magnifiques photos mais j'avoue ne pas avoir envie de me trouver au milieu de ce tourbillon .... Bel article une fois encore ! Biz

    RépondreSupprimer
  7. Un phénomène météorologique impressionnant !!!

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir félicitations pour ce jolie blog et vos magnifique photos 😊 continuer à nous faire voyager à travers votre univers!

    RépondreSupprimer