jeudi 28 septembre 2017

La Tribu du Sujet ou le Sujet de la Tribu ?

La Tribu du Sujet, c'est nous, nous 7. Elle nous avait déjà présentés en son blog (clic) mais quelques chat-grins plus loin, de nouveaux chat-pîtres sont venus s'ajouter à notre Histoire.
Lison est partie, Petit Grain est mort, Ignace et Icare, de passage, dorment sous terre, Lisette aussi.
Nina est parmi nous, depuis un an, Bertille depuis trois mois, sacrées "écailles"!

Bertille, Mathurin et Blizzard ( gauche à droite)
Pauvre Sujet dans
l'ombre de ses chats !

Le Sujet, c'est moi. Pendant longtemps j'ai vécu avec quelques chats. Comme ils vous l'ont dit, les chats ça va , ça vient, mais la plupart partagent ma vie depuis près de 16 ans. 
J'en ai eu jusqu'à 10, cela s'arrête à 7 à présent mais 2 "invités" sont là chaque matin pour le repas. Longtemps j'ai cru régner sur mes chats, funeste erreur !



Et si j'étais devenue leur colocataire ?


Nina en anse de panier


Pire, leur soubrette ?



Bénévole bien sûr!.
 Pire! 
Travailleur bénévole qui de surcroît paye pour bosser.

Bon je suis payée en retour par un Immense Amour, quelque chose que personne ne me donnera jamais.

Bertille

Et cela n'a pas de prix.

Cependant je suis bien obligée de reconnaître que mes chats ont un animal domestique : moi.


Qui achète croquettes et sachets, talons de jambon ou blancs de poulet ? Qui prépare, découpe, cuisine, sert, remplit les assiettes (une pour chacun), ? Moi. Et la vaisselle à chaque repas ? Les récipients d'eau toujours renouvelés ? Mathurin le Majordome veille : l'eau du bol n'est pas fraîche? Un coup de patte impatient et je m'exécute. Une des litières est souillée ? Ou malodorante ? Il m'y conduit d'un air fâché.

Nina


Blizzard


Bertille


Et puis les heures sont les heures. je manie repas, balayage, serpillière, vaisselle. A l'occasion je suis agent de police . Je suis surtout celle qui a le compte en banque et la CB. Ensuite ces messieurs-dames donnent congé au Sujet jusqu'au soir. Mais le matin il y a une règle d'or : mon café d'abord. Alors, devant le vide sidéral du sol, du plan de travail ou de la table, on attend...En silence toutefois.

En attendant que le poulet cuise



Ces messieurs-dames, pour ma grande chance, n'ont pas besoin de lessive, de douche ou de repassage. 
Farine



Le Sujet se doit d'être à l'heure au repas du soir. J'imagine lorsque le Sujet part en Week end: quand je lis le mécontentement au retour, oui, j'imagine aisément.



Le Sujet se mue parfois en taxi pour aller chez le Docteur et en Infirmière au retour. Ce qui peut s'assimiler à un véritable sport.
Quelquefois médiateur familial, le Sujet a la remontrance aisée et le coup de patte rare, ce qu'on attend d'un Bon Sujet.






Repas d'invités 






Blanche, repeinte pour la circonstance ..lol


En fin de journée, après des siestes interminables au salon ou au jardin, c'est selon, ou à l'assaut du sujet devant la télé (que ces humains sont donc bruyants !), on assiste le Sujet pendant son jardinage, son passage en blog ou sur Facebook. Avec patience. Si la soirée s'éternise devant cet engin difficile à coloniser, un rappel à l'ordre de Blizzard signifie au Sujet qu'il est l'heure des croquettes du soir et de l'appel du lit.

Mathurin dit "Faut aller se coucher !!"


Car le sujet a encore son lit à partager.

Son lit ? Le Sujet peut enfin se coucher, il ne sera pas esseulé !

No coment !!

Nina

Blizzard et Syrah



Allongé dans son sarcophage, dont les parois sont félines, 3 de chaque côté, il peut entamer une nuit de ronrons et de calme impressionnant.
Pas un chat ne bouge. Ou s'il se lève quelques instants, c'est dans une parfaite discrétion.

Pour avoir un bon Sujet chez soi
Il faut lui offrir un sommeil de Roi
Parole de Chats






16 commentaires:

  1. J'aime... et de l'autre côté de la terre, c'est pareil. En fait, j'ai toujours eu des chats, mais c'est ma "vahine" qui s'en occupait. Pour moi, départ au travail le matin, retour tard le soir, musique, lecture... et quelques caresses aux chats. Mais ma vahine est fatiguée, alors je fais tout... enfin le minimum. Et j'ai fait une découverte : je suis le serviteur des chats... Super ! je les aime tant. Bonne continuation "La Tribu" et votre "bonne à tout faire" :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inspirée par toi, j'ai eu l'idée de voir si dans l'hémisphère sud c'était différent. Que nenni! Mais franchement je préfère m'occuper d'une Tribu de chats que d'une tribu d'humains. et qu'est ce que je m'ennuierais dans une maison vide....Alors soyons bonne bonne et rendons heureux nos félins qui le valent bien.

      Supprimer
  2. Amédine Super Un Vrai Régal Je sais de quoi Vous parlez Lol :) C est Grâce aux Chats que Je tiens Le Coup Ils me sont Indispensables Heureusement qu Is sont Là Oui :) Calinous à Vos Minous Bisous à Vous Pensées pour Lison Petit Grain Ignace Icare Lisette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Claudie : au programme bientôt un billet sur Bertille et puis l'anniversaire de la disparition de Lison...2 ans déjà et elle me manque toujours ma chatte d'exception...Quel Chat Grin ...je vous embrasse, j'espère que vous allez bien

      Supprimer
  3. Nous sommes à leur service , il est vrai mais que de tendresse ils nous donnent ces chats . j'en ai jusqu'à 3 et je ne regrette pas . Maintenant Calinou est tout seul mais bon pépère, il nous adore. bisous et pleins de câlins à tes félins et mille pensées à tes disparus et aux miens aussi : Murphy Grignette Poussynette et Picasso le petit dernier qui vécu 4 ans et demi d'amour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans conteste j'adore !!! Sinon je leur aurais laissé la maison et me serais barrée...Une nuit sans eux ? Je m'ennuie. Plusieurs nuits ? Ah je me détends et je les oublie, juste un peu...

      Supprimer
  4. mais que c'est beau une maison de chats.
    bisous
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh tu en sais quelques chose !! Tes filles sont superbes ...Bisous et continue à me régaler avec leurs beaux portraits...

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. C'est plein d'humour, tu aimes les chats et ils te le rendent bien. En ce moment j'en ai 4 mais seulement 2 rentrent dans la maison et se font câliner, les autres sont plus sauvages ils viennent manger sur la terrasse et dorment dans le jardin, ils sont très indépendants. Ils vont et viennent au gré de leurs envies.
    Très belles photos de tes chats, caresses à tous.
    Bises Amédine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis toi bien que domestiqués ou non ils ne font que ce qu'ils veulent, c'est ainsi qu'on les qualifie d'indépendants. Ensuite ils sont très dépendants affectivement. Bisous Josy

      Supprimer
  7. Je n'ai plus de chat depuis que ma minette a disparu en mars 2015. J'aimerais en reprendre un mais mon mari s'y oppose... Je pourrais insister, mais je pense qu'il faut que les deux soient d'accord pour que le minet ou la minette se sente bien dans la maison. Tant pis, mais une présence féline me manque... :-(
    Jolie histoire, Amédine. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne saurais, chère Françoise , vivre sans chats. Et pourtant que de projets je ne peux réaliser avec chats : sillonner la France , l' Espagne et le Portugal avec un petit camping car confortable et passe partout. ET la Suisse...ah la Suisse , ses belles montagnes...mes chats me privent de cela...Bisous

      Supprimer
  8. Quel joli billet d'hommage à vos félins actuels et passés
    C'est bien connu : les chiens ont des maîtres, les chats ont des serviteurs (je ne sais plus qui a écrit ça mais c'est tellement vrai :-) )
    Miaoumix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre réponse m'a bien faite sourire car c'est très vrai mais ma préférence va à la servitude...c'est ainsi

      Supprimer
  9. Un bel article comme je les aime ... on y parle de chats ...
    Belle tribu.
    Pensées douces pour Lison et les autres partis trop tôt ...

    RépondreSupprimer