samedi 14 novembre 2015

Hier à Barcelone...

Hier après midi et en début de soirée, j'arpentais les rues et ramblas Barcelonaises, goûtant à l'art de vivre qui se pratique de l'autre côté de la frontière.
Dans cette ville aux allures de capitale, il faisait très doux, l'air était tiède, la ville vivait en un grand mouvement au gré des couleurs, du bruit, de la joie. En terrasses, devant un verre et des tapas, dans les boutiques ou devant les vitrines joliment colorées, chacun promenait son insouciance de fin d'une belle journée. Dans un brouhaha de voix, de moteurs, de claksons .

Il devait en être de même à Paris ou ailleurs ....

Et puis en un instant tout peut basculer dans l'horreur...
A l'heure où je flânais, et où je buvais de tous mes yeux ce spectacle si peu habituel pour moi, où je goûtais au charme de la grande ville, le Destin était en marche, le compte à rebours avait commencé à Paris que je ne connais pas.




























Comment devait être Barcelone, aujourd'hui, en fin d'après midi, à l'heure de l'art de vivre ?



13 commentaires:

  1. Je suis heureuse pour toi et cette visite d'une ville que
    j'adore. Oui, j'ai appris hier matin par les infos, le
    déroulement de cette horreur qui nous touche.
    Depuis ,j'ai le coeur à l'envers et un énorme poids
    sur les épaules. Nous allons vivre des moments
    bien difficiles désormais. Continue chère Lison
    de faire ces merveilleuses ballades qui apportent
    du rêve. Je pense bien à toi et je t'embrasse .
    ELZA

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. on ne peut pas comprendre, tout bascule tellement vite.

    RépondreSupprimer
  4. Un reportage vivant où la sérénité est présente , une ville que j'aime beaucoup. Contraste déroutant avec le flot de haine meurtrière qui a submergé Paris .C'est pour cela qu'il faut vivre intensément le moment présent.
    Douce soirée, bises Lison

    RépondreSupprimer
  5. A Paris, comme à Barcelone, c'était l'insouciance. Les gens buvaient un verre à la terrasse d'un café et écoutaient de la musique. Mais tout ça reviendra, ça continuera. Ces minables, ces monstres, ces ignares ne gagneront pas.

    RépondreSupprimer
  6. Paris est une très belle ville où les gens se promènent et profitent de la douceur de cet automne. Malheureusement les monstres ont frappé.
    Je ne trouve pas de mots assez fort pour les qualifier. Monstre ce n'est pas assez.
    Nous devons continuer à vivre comme nous le souhaitons et ne pas céder à ces tarés.
    Gros bisous
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
  7. Quel plaisir de voir une belle ville insouciante, Paris va redevenir aussi la ville des lumières et de l'art de vivre.
    Il faut continuer à vivre normalement, et surtout ne pas avoir peur. Ma tristesse c'est transformée en colère, en révolte (je sais, ce n'est pas bien) mais, je suis faite comme ça, je suis du Sud.
    Des ignares, des incultes, des sous-hommes à qui il manque même cette si belle intelligence de l'animal.
    Un noms pour les décrire ? Même pas, il n'en existe pas..........
    Gros bisous Lison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, c'est étrange.
      Et puis, voilà Barcelone n'est plus insouciante mais mes idées restent les mêmes, des incultes qui vont finir par gagner si nous ne faisons rien.
      Gros bisous Amedine et soigne toi bien

      Supprimer
    2. et que faire ....oh si on pouvait...mais nos armes ne leur parlent pas il n'y a que les leurs qui peuvent leur parler...Je t'embrasse fort tu es chère à mon coeur sache le

      Supprimer
  8. Barcelona é uma bela cidade, lamento o que aconteceu em Paris, imagino
    o medo e a revolta que eles estão vivendo.
    beijos
    Adri

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connais pas Barcelone, mais tes photos sont vraiment très sympathiques, et me donnent envie d'aller m'y balader. Merci pour ce joli reportage, Lison. Bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Lison Mon Père Y est né à Barcelone C était avant hier au 4 Carrer de L industría :)

    RépondreSupprimer
  11. merci encore pour ces belles photos la maison rose m'a plu aussi et je l'ai prise en photo... que de bons souvenirs dans ce Barcelone visité au moins 10 fois on ne s'en lasse pas Merci Bises

    RépondreSupprimer