jeudi 18 avril 2013

La vie reprend, doucement...

En août 2012, un immense incendie a ravagé 14 000 hectares en Catalogne Espagnole.
Parti de la frontière du Perthus (66), rien ne semblait devoir l'arrêter et de part et d'autre de la route et de l'autoroute, c'était un spectacle de désolation: arbres calcinés, paysage tout noir, villages léchés par les flammes, jardins ravagés, bref il semblait que cela devait rester mort très longtemps...
Mais la nature, ici,  est faite surtout de chênes liège qui ont une faculté de résistance au feu extraordinaire: la preuve!



Au début du premier printemps après le feu, voilà que la nature reprend ses droits.




(Photos prises en roulant et donc pas de très bonne qualité)


Voici le Fort de Bellegarde, au Perthus: il a eu très chaud cet été, et pas par le feu des canons, cette fois !



Tout autour, voici à quoi ressemble une forêt méditerranéenne indemne: elle n'a jamais brûlé, ou bien il y a si longtemps que nul ne s'en souvient.



Une végétation sombre, dense, épaisse, impénétrable, sauf pour les chasseurs!

A présent, un paysage, toujours dans les mêmes lieux (en France, avant la frontière), qui se remet d'un incendie vieux de quelques années.



Alors, il faut beaucoup de courage à la forêt.
Et une belle force de vie.

5 commentaires:

  1. LISON bonsoir écoute je passe à table ensuite je suis devant cette forêt
    Je te souhaite aussi un BON AP

    RépondreSupprimer
  2. LIson bonsoir j'aime tes trois premières photos elles sont belles et oui ces arbres repoussent et heureusement car une forêt sans arbres Bonsoir la tristesse
    Mais c'est vrai qu'il y a souvent des incendie et là rien de simple je trouve
    Je connais le Perthus et j'aime beaucoup cet endroit
    Par contre cette forêt de Bellegarde je ne la connais pas
    Et en regardant cette photo tout est si haut et très beau aussi
    OUI du courage pour la foret et nos pompiers
    Passe une belle soirée LISON
    A demain

    RépondreSupprimer
  3. Je viens te souhaiter un bel après-midi LISON
    A plus tard
    BISOU

    RépondreSupprimer
  4. Un vrais désastre et les aller retour des canadairs étaient impressionnant .L'odeur aussi de brûler je m'en souviens bien encore .
    Bises bonne soirée Mamé

    RépondreSupprimer