mardi 23 décembre 2014

La liqueur de Génépi

Tout a commencé là, un matin de ce mois d'août dernier.



Nous étions avec Camille à 2500 m d'altitude, et il m'a montré une plante en me disant : 
" C'est du génépi".
Il m'a expliqué -puisqu'il est botaniste - ce qu'était le Génépi, son lieu de vie, ce qu'on en faisait et surtout comment il était, en Savoie, une espèce protégée.
Dans la foulée il m'a indiqué la recette de la liqueur et j'ai donc cueilli les 40 brins nécessaires à sa fabrication.Il n'était pas encore fleuri bien qu'il fleurisse en août.

Revenue sur le plancher - non pas des vaches car elles étaient à 2000 m- mais de ma maison, j'ai enfermé le Génépi au congélateur et je viens de l'exhumer pour faire la liqueur.

Le Génépi est une variété d' Armoise : Artemisia. Il en existe plusieurs mais celui ci est le "Génépi laineux" (Artemisia eriantha) que l'on trouve sur sols granitiques et siliceux. 
Pas protégé dans les Pyrénées.
Une des variétés d' Artemisia est l' absinthe.

Genepi laineux : Photo web
Fabriquons donc la fameuse liqueur.

Sont nécessaires :
 40 brins de génépi (terminaisons florales)
1/2 litre d'alcool à 90°
1/2 litre d'eau
40 morceaux de sucre.










Et c'est parti pour de longs mois de repos....



En compagnie des bouteilles bleues de ma collection....



13 commentaires:

  1. il n'y a plus qu'à patienter, jusqu'au jour où tu ouvriras la bouteille.
    bisous
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans un an, Noël 2015 si tout va bien pour moi et pour le Génépi.Bon Noël laurence avec tes minettes que j'irai saluer sur ton blog

      Supprimer
  2. Réponses
    1. E vai a ser bom para beber. feluzes Festas Adri com os gatinhos

      Supprimer
  3. Les Pyrénées se mettent donc au génépi, je n'en avais goûté jusque là que dans les Alpes.
    Je te souhaite un très bon Noël, Lison, et je t'embrasse;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien quand tu viendras on pourra peut être y goûter. Heureuses Fêtes Norma

      Supprimer
  4. Hi ! Hi !! J'ai vu sur FB et j'adore ça .... moi j'ai découvert cette liqueur en Savoie et chaque fois que j'y vais j'en ramène pour nous et pour les amis ... C'est très bon !!!! Bises Amedine et Joyeuses fêtes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai bu il n'y a pas longtemps pour la 1ere fois et j'ai apprécié. Bisous

      Supprimer
  5. Il y a toujours du Génepi fabrication perso à la maison.
    Ici dans les Alpes-Maritimes c'est très réglementé, 100 brins fleuris par personne et de plus dans le
    parc du Mercantour c'est encore plus réglementé et ça change constamment. En Italie c'est interdit comme en suisse d'ailleurs.
    Jolies les sommités en suspension.
    Gros bisous et joyeux Noël Lison à toi, et aux tiens ainsi qu'à la Tribu du Sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien ! Voilà que j'en apprends un peu plus sur ce fameux Génépi. Ici c'est l' Aenica qui est rigoureusement interdit ; j'en ai cueilli un peu en Espagne et j'ai fait une lotion. Gros bisous et Heureuses Fêtes

      Supprimer
  6. Ahh! le génépi, qui "fait du bien a Madame quand Monsieur en boit!"J'en amène une bouteille a mon père de temps en temps,il dit que c'est son "médicament" Santé Lison!

    RépondreSupprimer
  7. Jamais goûté, chez moi en Lorraine c'est plutôt le schnaps qu'on fabriquait, mais tes bouteilles sont bien jolies... :)

    RépondreSupprimer
  8. Une liqueur que je connais depuis toute petite !
    Belle journée , bises Lison

    RépondreSupprimer