jeudi 28 janvier 2016

Mon petit copilote

Petit...Petit...Faut le dire vite...quand on voit ce gros matou de quelques kilos que je me suis décidée à emmener loin de la maison, environ  200 km et pour deux jours. Le pari est gros mais je suis confiante. On prend l'autoroute pour 80 km tout d'abord et il observe. Lison n'en faisait plus cas mais pour Mathurin tout est nouveau. Il n'a pas peur, il discute simplement beaucoup et observe avec attention le trafic constitué surtout de camions. Il finit par s'installer sur mes genoux, très rassuré.

Pendant le trajet


Nous partons pour le département voisin de l' Aude , j'ai une destination bien précise, le Cabardés .
Une petite halte repas en bord de Canal du Midi me permet d'observer Mathu à l'arrêt : il ne va pas jusqu'à sortir mais il regarde avec attention et ne se cache pas dans l'armoire, c'est bon signe.






Canal du Midi 17 eme siècle



Au contraire il est attentif à tout.

Situation du Cabardés
Par les petites routes nous gagnons le Cabardés : c'est une région située au nord de Carcassonne et limitée par les crêtes de la Montagne Noire et le Pic de Nore, 1210 m.
Le sud  Cabardés est plutôt consacré à la vigne, le nord est très boisé , vallonné, montagneux , humide et doté de nombreux ruisseaux. Anciennement on y trouvait des industries textiles comme dans le proche Tarn.


Pic de Nore; Lapradelle Cabardés


Près de Lapradelle Cabardés

Mon but est le village de Mas Cabardès, lové au fond d'une étroite vallée, tout au bout d'une route fort étroite. Il fait très gris, c'est un peu triste mais la présence de Mathu ensoleille mon week end.
Mon petit copilote prend son rôle très au sérieux : il consulte la carte et la route, il évalue la largeur du véhicule, surveille que nous ne versions pas dans le ruisseau : une journée éprouvante pour ce matou concentré

Petite route de Mas Cabardés


"Je surveille la route"

"Je surveille les bas côtés"


"Enfin rassuré je peux me reposer"

Pendant que je fais quelques haltes photo, il est un peu inquiet et scrute mon retour.


Un vrai château d'eau 
Murettes très très humides


Arrivés à destination pour la nuit, ce sera le test. Il a juste dormi une seule fois dans le camion, au bord de la mer, près de la maison. Ici, à 200km, si cela se passe mal....

Je l'habitue un peu à m'attendre pendant que je visite Mas Cabardés de nuit; c' est un joli village  doté d'une église (16 eme) au clocher octogonal. Les ruelles sont étroites, plutôt en escaliers et derrière les fenêtres j'aperçois des bribes de vie familiale, le repas, un chat lové sur un fauteuil. Je passe inaperçue dans la fraîcheur et le silence de la nuit.


Eglise St Etienne

La croix des Tisserands
datée de 1545




















Je rejoins Mathu qui m'attend au chaud à notre hôtel situé au dessus de la cascade.


 Un fort vent marin souffle, un peu tempêtueux, cela me plait.La présence de Mathu adoucit l'absence de Lison, lourde à porter, même si nos conversations sont différentes : Lison comprenait énormément de mots, les mots du voyage, de la route. Mathu a ceux de la vie sédentaire. Il va passer la nuit très calme, sous la couette, étendu contre moi, ses pattes dans ma main, et de temps en temps m'octroie de grands bisous affectueux: tout du bonheur !
Notre bivouac

Le matin nous trouve dispos après plus de 10 h de sommeil et c'est reparti pour la suite du Cabardés. 
D'abord cette étonnante ruine, une ancienne abbaye érigée aux environs du 13 eme siècle mais tombée en désuétude dès le 17 eme suite à des conflits entre communautés religieuses. La région, en outre,  a été malmenée par l'histoire : Cathares, Guerres de Religion, grande peste.

Saint Pierre
 Par monts ou  par vaux, le paysage change; tantôt d'épaisses forêts dans les vallées encaissées, tantôt un paysage plus ouvert mais noyé de gris; toutes les nuances de gris sont au rendez vous de notre périple.






J'effleure au passage quelques curiosités : le village de Tourette Cabardés dans sa dentelle d'arbres.
Ce tout petit village a un lourd et tourmenté passé historique lié aux guerres de religion, à l'hérésie et aux cathares. Beaucoup de conflits et de souffrances sont attachés à ses murs et monuments


Ce village est doté d'un ensemble monumental, 
une église du 12 ème au clocher octogonal et  une tour, en schiste noir.




Source St Pierre

Un peu plus loin, Saint Pierre se manifeste à nouveau sous forme d'une source d'où jaillit une eau "miraculeuse" : elle soigne toutes les maladies ophtalmiques, en bains d'yeux ou compresses. Il ne faut surtout pas la boire et il est souhaitable de la recueillir le jour de la St Pierre. Cependant, les mineurs des mines d'or  Salsigne tout proche y soignaient leurs yeux irrités. C'est dire son efficacité ! J'en ai ramené une bouteille.





Le schiste, la pierre d'ici, donne aux monuments un aspect sinistre ; heureusement la mousse sait l'enjoliver. Par temps de pluie, c'est ....on peut imaginer ! Juste un peu plus qu'en ce 25 janvier !

Caudebronde  (sources diurétiques)
Je n'ai fait qu'effleurer ce Cabardés que je connais assez bien cependant. Bien sûr au printemps ou en été c'est bien plus riant. Même en automne d'ailleurs.

Pendant la halte repas en forêt de la Loubatière, Mathurin consent enfin à faire quelques pas dans le tapis de  feuilles, peu rassuré mais c'est un premier pas dans son avenir de voyageur.
Certes il n'est pas prêt à m'attendre pendant des heures quand je randonne, comme le faisait Lison , cependant je ne lui imposerai pas ce régime ! Une sortie de temps en temps et je peux vous assurer qu'il fut, ce week end, un chat heureux ! Je sais lire le pelage d'un chat heureux...



Pique nique en forêt : il fait très doux
dans ce non hiver



Allez, on reprend la route pour la maison, des routes qui iront grossissant au fil des kilomètres.



Cependant ma préférence va aux minuscules, désertes, loin de tout.
Avec un pareil copilote aucun souci à avoir !





22 commentaires:

  1. toutes des nouvelles choses à observer pour Mathurin et une belle aventure.
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il aime ça en plus ! Un bon chat voyageur. Un bon compagnon aussi, très affectueux. Bisous

      Supprimer
  2. Heureux qui,comme Ulysse a fait un beau voyage (de du Ballay) Pas trop rassuré ,,????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, c'est vrai je pourrais l'appeler Mathulysse !

      Supprimer
  3. Coucou chère Lison!
    Ton Mathurin est extraordinaire!
    Quelle belle route!
    J'espère tu vas bien et je te souhaite un bon weekend!
    Je t'embrasse très fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout va bien chère Géli malgré une grosse fatigue. Mes chats sont réconfortants! je t'embrasse

      Supprimer
  4. Il s y fera, on vas voir quand il va prendre de l altitude. bravo Mathurin on te suivra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lui ne randonnera pas, il est trop âgé pour apprendre . sait on jamais ?

      Supprimer
  5. Coucou ... Mathurin est un excellent compagnon de voyage à ce que je lis !!!
    Une expérience à renouveler, non ;)
    Bisous, douce soirée, beau w-e, caresses aux Félins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui à renouveler, j'aime beaucoup voyager en compagnie féline. Bisous

      Supprimer
  6. Un co-pilote aux yeux magnifiques, il a envie de découvrir.
    J'aime toujours autant tes petits villages et ta façons de les conter.
    Les miens sont dans les "cartons" je procrastine !-:))))
    Gros bisous Lison et pleins de câlins à la tribu du Sujet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mireille pour tous tes petits mots gentils; des yeux magnifiques dotés d'un émouvant strabisme: c'est souvent le propres des siamois car Monsieur est un siamois. Bisous

      Supprimer
  7. ça me fait plaisir de te savoir en si bonne compagnie Lison. Il semble s'être vite adapté malgré la nouveauté. C'est encourageant pour l'avenir. Merci à toi pour ce voyage passionnant dans un lieu où l'histoire ne fut pas toujours des plus paisibles. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un chat en confiance qui n'a pas peur de la route c'est gagné. mais s'il a peur c'est un calvaire pour lui et moi donc je ne peux faire ça avec tous. Lui me réconforte. Bisous

      Supprimer
  8. Mathurin, je t'envie, j'aurais aimé être à ta place...
    Voilà une région que je connais ; pourtant, entre Montpellier et Cahors, je suis toujours passé au sud (Narbonne et Carcassonne) ou au nord (Albi ou Millau). Je viens de ressortir des archives, mes livres et revues sur le catharisme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En voilà une bonne initiative ! Je n'ai fait qu'effleurer ce lieu mais il est magique, j'irai y faire un week end approfondi à la belle saison quoique ici il a un charme un peu désolant et poignant...

      Supprimer
    2. Je n'avais pas osé l'écrire mais c'est un peu à cela que je pensais. Ces petits villages et hameaux ont une histoire que l'Histoire a souvent oubliée...

      Supprimer
  9. Quelle Belle Balade Tu en as de La Chance Mathurin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui il fait partie des chats chanceux

      Supprimer
  10. Fico contente que você encontrou um novo companheiro para viagens.
    Mathurim é um gato muito bonito e corajoso!
    Beijos
    Adri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sim Mathurin gosta muito ficar conmigo entao até no carro esta contento. Mas temmedo cuando me alejo un momento. Por isso nunca vou a trazer a montanha.Beijos

      Supprimer
  11. Mathurin s'est très bien comporté, il pourra repartir avec toi ! :-)
    Merci pour la découverte et visite de ce joli petit village de Mas Cabardès et de ses alentours. J'aime beaucoup la photo de Tourette Cabardés derrière les branches d'arbres, c'est très joli.
    Bisous, Lison, et une bonne soirée.

    RépondreSupprimer