mardi 9 avril 2013

Balades en vignes : 1ère



Au cours des saisons et en quelques visites guidées je vais vous emmener dans mon univers:les vignes , mes vignes.


Nous sommes aux portes du printemps, lequel accuse un réel retard, et les vignes ont encore le visage d'hiver.

Les vignes, chez nous, étaient traditionnellement cultivées dans une structure dite "en gobelet".


 Sur ma commune, l'implantation du vignoble date de la fin du 19 ème siècle. Cette vigne est très ancienne puisque elle date de 1905. Les rangées n'étaient pas aussi larges; une rangée sur deux a été arrachée en 1960 pour le passage des engins modernes. A cette époque une vigne était créée pour durer 100 ans.



Ce mode de conduite, très près du sol offrait une prise minimum aux vents violents de la région.
Les vendanges ne peuvent être mécanisées.


Plus tard, dans les années 1985, est apparu le mode de conduite en espalier, plus pratique pour la mécanisation et la vendange mécanique.
Les vignes modernes ont une durée de vie de 40 ans environ, bien plus réduite que leurs ancêtres.


Ce préambule étant posé, parlons du printemps qui avance, cette année,  à pas feutrés; il faut presque scruter les ceps pour l'entrevoir.

En hiver, lorsqu'on taille la vigne, on laisse des coursons comme celui-ci, 5 à 7 en moyenne par cep.

L'emplacement des 2 prochains bourgeons se devine à peine.

Et puis le printemps fait le reste. En quelques jours seulement.






















Selon le cépage, l'aspect extérieur change: l'oeil averti du vigneron peut reconnaître le cépage à la teinte du bourgeon, et mieux encore, à l'aspect du seul sarment de vigne !





 Le carignan, cépage traditionnel de la région, plutôt raisin noir mais parfois blanc est peu à peu abandonné au profit de plus de modernité.

Dans ce joli bouquet se trouve déjà la future récolte: les petits raisins y sont lovés.







La syrah est le cépage moderne par excellence, il donne des vins rouges et des rosés de qualité.



Ce cep n'est pas un cep de la région, c'est juste une fantaisie dans ma vigne, comme le dattier de Beyrouth.

La prochaine fois je vous présenterai d'autres bourgeons: autres cépages, autres couleurs, en perspective...


-------------------
La 2ème balade en vignes est à voir ici:

3 commentaires:

  1. COUCOU et merci pour toutes tes belles photos j'aime aussi les vignes et j'ai tellement de souvenirs gamine, lorsque je faisais les vendanges de très belles photos
    bisou

    RépondreSupprimer
  2. Je viens te dire bonjour et je ne vois pas tes photos du haut mais je repasserai
    Je te souhaite une belle journée
    avec beaucoup de soleil
    BISOU

    RépondreSupprimer
  3. Je suis revenue sur cet article car j'adore ts photos elles sont si belles et les vignes quel bonheur je trouve passe une belle journée

    RépondreSupprimer