lundi 20 mai 2013

Qu'est-il devenu?

Le 5 avril dernier, je vous emmenais dans mon jardin visiter les fruitiers en fleur.
Depuis, les jours ont coulé, la pluie aussi:)
Ce jardin est celui de ma mère; c'est moi qui m'en occupe, elle aussi, malgré son âge avancé.
Alors allons le revoir:


Le cognassier dévoilait sa torsade rose pâle: voici un des futurs coings dont ma mère fera de savoureuses pâtes et gelées!


A présent visitons les futures confitures : les reine claude attendent sagement leur belle couleur mauve

                                                                                                       









Et aussi l'abricot rondouillard
















Les pêches qui attendent le soleil pour prendre de belles joues rouges



Et maintenant? Puis-je vous faire pâlir d'envie?





Et oui, elles sont arrivées, les premières cerises en mon verger!
Je ne vous dis pas le goût...et en plus, elles sont bio.

Allez donc voir chez Nika : elle n'a pas eu le temps de pâlir d'envie!

Et les premières confitures ne sauraient tarder !!!

Bon, plus terre à terre, les pommes de terre ont vu le jour en ce jardin...


Je m'en occupe avec beaucoup d'amour, comme je le fais avec tous mes jardins (les bacs bleus sont mes composteurs maison)

Plus poétique est le petit coin du souvenir que j'ai créé à l'endroit précis où mon père a rendu l'âme voici deux ans en soignant ses pommes de terre.

Alors on peut comprendre la valeur de ce jardin pour ma mère et moi.





De jolies pierres du Causse font la bordure


Le rosier rouge que j'ai planté à sa mort 

Il fleurit presque toute l'année


Et les petits fraisiers de montagne que j'ai ramenés du Val d' Aran, en Espagne
Ils donneront leurs premiers fruits cet été, je pense.









Voilà un des mes jardins : je vous ai dit...j'en ai quatre...


( Pour tous ceux qui ne savent pas, cliquer sur les expressions soulignées)

16 commentaires:

  1. Et bien et bien je n'ai pas de coings cette année et je vois que toi oui tu vas donc te régaler
    Je ne sais pas pourquoi car en principe j'ai ai pas mal mais c'est ainsi

    des reine claude j'adore aussi et j'aime les fruits*
    Ici la terre n'est pas superbe pour nos fruits et je n'ai pas de cerisiers je suis triste car comment ne pas craquer en regardant tes cerises!! je me le demande encore
    IL est très beau le jardin de ta maman, mais tu dois avoir un travail monstre*
    Puis pour ramasser ces fruits aussi quel boulot
    mais c'est vrai qu'un jardin c'est un grand plaisir
    TOI tu en as tant que tu ne dois jamais faire une pause*
    Ce n'est plus possible
    Je viens d'avoir une idée ( si tu veux)
    Je passe te voir et je ramasse tes cerises mais j'en mange aussi
    BISOU et merci beaucoup pour toutes ces belles photos je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  2. Et des pommes de terres oui j'arrive avec mes gants

    RépondreSupprimer
  3. Oui, je suis une grosse bosseuse! T'as pas vu les oignons, courgettes, aubergines, concombres, tomates, haricots, fraises...ah, ils sont petits mais ils vont bien grandir avec cette pluie, s'ils ne se noient pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI LISON je vais veir faire mon marché rire
      tu en as de la chance car ici pas de jardin
      Mais je vais en refaireun petit en septembre je pense
      lorsque je regarde tes patates je pense à mon grand père il en avait tant en Bretagne et j'adorai ces partages avec lui ramasser une patate en échange il m'offrait son sourire
      Une image qui restera tj dans mon coeur
      Je t'embrasse
      J'adore ton blog et tes jardins LISON

      Supprimer
    2. Et t'as pas tout vu: je viens de récolter un voyage de fèves, des petits pois et...et ? DES FRAISES !!!Bien rouges et parfumées...mmmmmmmmmm

      Supprimer
    3. En plus, France, je suis heureuse que mon blog évoque de jolis souvenirs pour toi

      Supprimer
  4. Non , mais, tu veux nous faire faire un Infartus ?
    des cerises aussi belles, aussi rouges ???
    par chez nous, en Vendée, on les cueillera peut-être en aout,
    que dis-je décembre !!!!!
    GGGGGGGGrrrrrrrrrrrrrrrrr....
    mille millions de mille sabords de mille tonnerres de Brest

    bisettes et bonne dégustation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En décembre??? La Vendée a changé d'hémisphère !!!

      Supprimer
  5. COUCOU tu sais tes reines claude ressemblen un peu à des olives tu trouves pas LISON
    des cerises oui j'adore les cerises aussi bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vrai mais bien meilleures que des olives!

      Supprimer
  6. Très jolie ta présentation! Oui, je suis fan de nature, mais j'aime aussi l'art, le sport et les sciences. Je pense que je n'ai pas le temps de m'ennuyer :)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime aussi l'art, le sport, certaines sciences et la vie, partout cachée pour qui sait la lire. Merci de ta présence sur mon blog

      Supprimer
  7. Ma mère aussi faisait une excellente pâte de coing, hélas, elle nous a quittés il y a déjà cinq ans...
    Quelle merveille, les premières cerises du Roussillon !
    Très belle soirée, Lison, je t'embrasse et caresses aux minous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Norma, je vois que le Roussillon "te parle"...ou parle à tes souvenirs...c'est bien, des blogs évocateurs.

      Supprimer
  8. Quel magnifique jardin, Lison, quel amour dans ta façon d'en parler, dans tes photos, quelle sensibilité, je pense à ton père. Merci pour ce très beau billet plein d'émotions, Lison. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, Françoise, que j'ai de l'amour à revendre, pour qui me le rend bien: mes chats et mes végétaux...pendant que tu m'écrivais je publiais mon post suivant, sur mon autre jardin...le 3eme car j'en ai 4

      Supprimer