jeudi 24 juillet 2014

Autour du Mont Ventoux

Je reviens en images à mon petit périple Provençal (9 au 11 juillet) car la Provence est tellement belle que je ne peux que vous faire partager mes coups de coeur.
En images.
J'ai choisi de rester autour du Ventoux pour ne pas me disperser et profiter d'un morceau de région

N B : Sur cette carte ci-dessous, les couleurs qui entourent les lieux seront reprises dans les titres du texte, s'il en est parmi vous qui ont envie de situer. Au cas où..l'appel de la Provence....



Orange était le prétexte de mon séjour; je suis allée à la rencontre de Verdi et de Nabucco au théâtre Antique dans le cadre des Chorégies, comme l'an passé où j'avais rendez vous avec Wagner (clic).
Le" froid" et le mistral régnaient en maîtres et ce soir là, point d'escarpins et robes: pulls, jeans, gros souliers, écharpes et anoraks étaient de sortie. Je n'exagère en rien.
Cela n'ôta rien à la beauté du spectacle, cela ôta juste un peu de disponibilité à l'écoute.



Ah, le "Nabucco va pensiero" du choeur des esclaves...quelle beauté....

Beaumes de Venise est au sein d'un vignoble réputé pour son vin muscat (Vin Doux Naturel sans adjonction de sucres); tout près des Dentelles de Montmirail, chaîne de montagnettes calcaires, comme sculptées, superbes.
Un canal d'arrosage inauguré par l'Impératrice Eugénie au 19 eme siècle permit la mise en culture des garrigues. Une petite randonnée me permit de beaux points de vue aériens  sur toute cette région; un sentier court dans une colline où chantent des milliers de cigales, où buis et térébinthes embaument l'air, jusqu'à une chapelle fortifiée en voie de réhabilitation.

Chapelle au bas de la colline
Dalles de calcaire et fossiles à profusion

Plaine du Comtat Venaissin (Beaumes de Venise)

Vigne de Muscat de Beaume

Collées aux arbres, dans une immense clameur: cigales

 Une longue balade dans les garrigues me permet de savourer le calme, pas le silence, oh non, cigales obligent, mais la beauté des lieux.
Les vignes en courbes de niveaux, les festons calcaires des Dentelles de Montmirail et le pied du Ventoux puisque la tête reste voilée.








La crête des dentelles

La chapelle en voie de réhabilitation

Tout en haut de la colline
au milieu des vignes



Ensuite je visite tranquillement, au gré des petites routes, des petits villages, la partie sud du Ventoux.
Une bien belle région, lumineuse, colorée, vivante, un peu trop ventée, même si je suis habituée à la Tramontane.
C'est pareil mais je n'aime pas davantage le Mistral.


A Flassans, bien abrité des vents, la culture de la cerise tardive bat son plein. Les arbres croulent sous les fruits et je meurs d'envie.Pour trouver une barquette à acheter je remuerai ciel et terre et je parviendrai à un hangar de triage des fruits où l'on acceptera de me vendre 2 kg.Elles sont énormes, savoureuses et mon estomac gonflera au fil des Km comme une outre !

Chemin faisant me voici sur les pentes du Ventoux, celles non coiffées de brume. la couleur change, en beauté.


Le parfum...

La région du Pays de Sault (non pas celui de l' Aude, celui du Vaucluse), est une mosaïque de céréales et de lavandes : d'or et de mauve, magique !
J'ai l'occasion d'assister -de loin- à la cueillette manuelle. En principe elle est mécanisée. Et la jolie petite ville de Sault, du haut de son perchoir veille sur son trésor mauve.
La ville est une ode à la lavande.




Avant d'"attaquer" le Ventoux, je vais parcourir les gorges de la Nesque. Comme en Ardèche, la petite route est en hauteur et la vue sur le décor est superbe.
Ensuite j'arriverai à dénicher l'unique sentier qui, à flanc de paroi calcaire, permet d'accéder au plus près de l'eau où une belle surprise m'attend.
Paysage tourmenté des gorges


Tunnel, tunnels
Les gorges depuis le tunnel

Et tout en bas, au bord de l'eau fraîche et limpide de la Nesque  toute jeune, non loin de sa source, 



un coin de ciel bleu se baigne paresseusement, en compagnie d'un arbre, entre les falaises .



Tache de ciel
 Cependant, le plus étonnant reste cette chapelle du 12 ème siècle, dédiée à St Michel (une pensée pour mon frère), revue et corrigée au fil des ans mais jamais emportée par les eaux. Petite, simple, émouvante.


 Creusée sous la voûte rocheuse; bien qu'ouverte à tous vents, même St Michel n'a pas été obligé de terrasser les voleurs !
Allez, je m'arrache au charme : le Ventoux m'attend pour ma nuit sur le Mont Chauve, ratée, souvenez vous...
Donc c'est Suzette et ses Dentelles (de Montmirail) qui vont m' héberger. Pour une bonne séance d'époussetage : moi, les Dentelles, les vignes, mon camion, "secouage" Mistralien.


Suzette face aux Dentelles de Montmirail
Mon périple provençal se terminera à Vaison la Romaine, magnifique ville (d' Art en ce moment),de part et d'autre de l'Ouvèze qui se fâcha si violemment voilà quelques années.

Vaison la médiévale, rive gauche est très joliment restaurée; pentue, des rues pavées de pierres blanches comme les façades, toute calcaire, fleurie, ombragée, elle a tout pour séduire.
L'art s'expose, dans les maisons, les rues, sur les terrasses, au pied du château .




Quelques créations originales m'attirent, notamment à partir de bouteilles de verre fondues. Couleur et lumière.


Depuis le château, en haut là haut, je vois enfin "mon " Ventoux tout décoiffé: ça alors !




Et puis, tout à une fin, la route m'attend, en passant par l' Ardèche encore, pour faire durer le plaisir.

Et c'est sous les clins d'oeil de Dame Lune que j'arriverai chez moi, tard dans la soirée...




12 commentaires:

  1. J'ai fait et refait cette randonnée en te lisant et relisant avec plaisir. Des lieux que j'adore qui associent beauté naturelle et authenticité . Ce champ de lavande m'inonde de senteur . Un circuit magnifique .
    Merci encore de nous enchanter et de partager toutes tes découvertes .
    Belle soirée, bises Lison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien c'est vrai que tu es voisine de cette belle région française un peu plus loin de moi. je n'ai pas assez de jours, de nuits et de vie pour tout voir...Mais ce que je vois j'aime le montrer parceque c'est beau, vivant et gai. On a assez de laideur et de tristesse en ce monde pour ne pas les offrir en partage. Bisous Erato

      Supprimer
  2. Bonsoir chère Lison!
    Tu me fais rêver avec ton adorable billet et je suis un peu triste de n' est pas avoir la chance de faire cette balade en Provence!
    Heureusement j'ai tes belles photos Lison!!!!!
    Un grand merci et je te souhaite un bon weekend!
    Je t' embrasse fort!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je voulais l'appeler "Belle Provence" mon billet et te le dédier; tu l'as vu quand même et j'en suis heureuse...Je t'embrasse

      Supprimer
  3. Tu nous fais voyager sans que nous voyagions ! De l'art !!!
    Le spectacle devait être formidable et je pense assez impressionnant.
    Le Vaucluse .... Plein de souvenirs pour moi. Vaison la Romaine aussi. Grâce à la carte que tu as posté, j'ai pu me repérer, MERCI Lison !
    Les cerises, tu m'en fais parvenir 3 cageots ?
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, mon amie France me dit que je suis sa tête et ses jambes: ça fait plaisir de servir à qque chose dans ce monde "cruel". je suis ravie d'avoir évoqué un voyage dans ton temps passé. Bisous Chantaloup

      Supprimer
  4. tu fais découvrir des merveilles, le spectacle au théâtre d'Orange doit être magique.
    wouw les champs de lavande... c'est beau.
    merci, bisous Lison, bon week-end
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Laurence, toi la Musicienne, tu devrais y aller une fois...Avec Opale et Sonye, pour parfaire leur oreille musicale, cela va sans dire. Trêve de plaisanterie, offre toi pareil cadeau...Bisous

      Supprimer
  5. Encore une bien belle balade en ta compagnie. Et qui donne envie d'aller y voir de plus près. Entre champs de lavande et chants de cigales. Bonne fin de dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli commentaire que celui ci qui joue sur les mots! Bisous

      Supprimer
  6. Eu já estava encantada com as belas imagens, mas quando vi aquele mar de lavandas fiquei maravilhada, é realmente muito bonito.
    Obrigada por compartilhar, assim pude conhecer mais alguns lugares lindos.
    beijos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eu tambem é a primeira vez que vi campos de lavandas e fiquei maravilhada ! E somente a unos 300 km de minha casa! Avezes vamos muito lejos para ver coisas muito simples...Beijinhos

      Supprimer