samedi 12 juillet 2014

Les gorges de l'Ardèche

Mon périple Provençal (prochains billets) a été précédé du parcours dans les gorges de l' Ardèche, un vieux rêve devenu réalité.
Et la réalité, elle est plus que belle : splendide!









C'était sous un ciel mitigé et un vent assez puissant, venu du nord, qui faisait de ce juillet un mois pas très joli.

Par contre, le paysage allait être très joli. Sous un ciel paysage.


Photo Géoportail


 Les gorges ont un parcours de plus de 30 km de longueur, un parcours sinueux dans le calcaire patiemment creusé pendant des millions d'années.
(image Géoportail)








A Vallon Pont d'Arc, où débutent les gorges, on roule très près de l'eau et il est aisé de s'approcher du "clou du spectacle", le Pont d' Arc. C'est un ancien méandre que la rivière a coupé de façon originale, en creusant la pierre pour en faire un porche naturel.

Photo Géoportail


La photo aérienne de Géoportail montre ce qu'on ne voit pas alors qu'on roule dessus, l'ancien lit aujourd'hui cultivé (en vignes entre autres)








Ce site est un lieu de baignade, avec sa jolie plage, de plongée depuis la voûte et surtout le point de départ de la descente en canoë.

100 000 personnes passent chaque année sous cette voûte de 60 m de hauteur !

La route, quant à elle est empruntée par 1.2 Millions de visiteurs annuels.
Cette route a l'avantage de passer sur les hauteurs du plateau, ce qui procure de très belles vues et une largeur de chaussée.


On roule dans un maquis épais sur un sol calcaire, presque sans terre, et 11 aménagements spéciaux permettent de se garer et d'admirer.








Je vous propose donc de rouler avec moi...et de vous arrêter. En ma compagnie.













Ce très beau méandre sera coupé un jour, peut être sous une arche bien qu'il n'en présente pas réellement la morphologie. Nous ne le verrons pas...et nous perdrons quelque chose !



Je m'arrête souvent au cours de la route et chaque arrêt procure des sensations mêlées : les couleurs, le paysage, le chant des milliers de cigales, les parfums de chênes, pistachiers térébinthes et buis, surtout. Pas très surchauffés, certes, mais puissants. Que du bonheur !







Le tout coiffé d'un ciel paysager.








Navigateur solitaire

Du lit du fleuve montent les cris de joie et les voix des pagayeurs, amplifiés par les falaises calcaires qui retransmettent fidèlement à "ceux d'en haut" (dont je suis), les bonheurs de la découverte.
Que ne donnerais je pour un instant "en bas"?
Oui, il faut simplement avoir plus de 7 ans et savoir nager.
ça j'ai...mais pagayer 24 ou 35 km, selon le parcours choisi, sans faiblir...j'ai de sérieux doutes, moi la montagnarde.
Bon c'est à considérer quand même, avec moniteur. 




Justement, ici, il y a un passage sous roche où les "navigateurs " se cachent et montent jusqu'à moi de drôles d'échos : inquiétants et attirants...Amateurs, faites moi signe ....
Une journée de canoë coûte une trentaine d'euros et il y a possibilité de faire le parcours sur 2 jours: 2 zones de bivouacs sont réservées à cet effet, sinon camping sauvage interdit.

Bon, on poursuit la route dans une mer de caillasse blanche extraordinaire . Les points d'arrêt sont bien aménagés: stationnement, belvédères en surplomb et sécurisés.
Et ce surplomb atteint 250 mètres.



Pistachier térébinthe, chêne vert et buis.

Et tout au fond coule une rivière...
 Le fleuve, tout au fond, a un parcours de 125 km, naît en Ardèche et, ici, dans les gorges, sert de limite entre les départements du Gard et de l'Ardèche.
Ses eaux ne sont qu'à 45 m au dessus du niveau de la mer, ce qu'on n'imagine pas dans un tel paysage.


Bien sûr il y a de grands oiseaux de proie qui planent majestueusement sur ce décor immuable.
Mais aussi de joyeux papillons.



Et de la dentelle...


Dentelle de roche


Oui, l'Ardèche joue les dentellières....

Dentellière aussi la nature, percée de grottes, avens, cours d'eaux souterrains ou hérissée de dolmens: beaucoup de choses à découvrir..et je reviendrai, c'est certain car ma curiosité est sévèrement piquée:-))

Tout a une fin, l' Ardèche aussi; la fin des gorges se profile, le débarcadère se devine et à St Martin d' Ardèche, au pied du pont suspendu, de simples guinguettes offrent d'attrayantes terrasses avec vue sur fleuve redevenu fleuve tranquille. Ordinaire ? Certes pas!




L'Ardèche, vers la fin de son cours offre un joli cadeau au visiteur qui prend le temps de s'arrêter.
Le témoignage d'un sournois combat entre la pierre et l'eau d'où le grand perdant, blessé, regarde filer son
vainqueur d'un autre temps.

 L'Ardèche n'est pas n'importe qui : c'est un affluent du majestueux Rhône (ici à Pont Saint Esprit)



Juste après que leurs eaux se soient mêlées (haut gauche sur la photo ci dessous), 
résonnent encore 
les cris joyeux des pagayeurs.

Confluence




21 commentaires:

  1. C'est vraiment un coin magnifique que j'ai parcouru il y a quelques années et dont j'ai gardé un très bon souvenir ! Merci pour ton reportage Lison ... Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La France regorge de coins magnifiques; j'ai comparé au début avec les gorges du Tarn, superbes aussi, Dans le tarn, on a un regard tout différent puisque la route passe en bas, près de l'eau.
      Très étroite et sinueuse, quand on conduit on a moins la possibilité d'admirer. Mais que c'est beau aussi ! Bisous

      Supprimer
  2. c'est très beau, et les quelques fois où je suis passée dans cette région, j'ai adoré.
    merci pour les belles photos, bisous, bon dimanche
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ma première mais à réitérer. J'ai fait le retour par la route du maquis , parallèle à celle des gorges et très roulante dans un paysage sauvage. Bon dimanche Laurence

      Supprimer
  3. J'ai lu ton reportage et admiré tes photos avec beaucoup de plaisir car c'est une région que j'ai découverte il y a environ 2 ans; si ma mémoire est bonne je pense que c'est à Vallon Pont d'Arc que se trouve une exposition fort intéressante sur la grotte Chauvet, grotte inaccessible au commun des mortels.
    Bonne journée
    Nicole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, Nicole, et un bâtiment est actuellement en construction dans le maquis, qui ouvrira en 2015 et sera la réplique de la grotte Chauvet; je l'ai vu, il est sur la route qui traverse le plateau juste au dessus de la route des gorges . Affaire à suivre. Bisous Nicole

      Supprimer
  4. Comme c'est beau ces paysages sont apaisants tu dois te régaler de voir tout ça et je te remercie de nous en faire profiter , nous tous, tes visiteurs nous voyageons grâce à toi sans sortir de notre fauteuil quel bonheur !!
    J'ai vu ce matin le pauvre petit lièvre que gardait bien fièrement Peluche, pauvre bête ça me fait de la peine , tu penses que c'est une voiture qui l'a tamponné ? Est ce celui que t'avait montré Peluche ?
    Hier je promenais ma chienne en laisse car elle à ses chaleurs et un gros chien est venu près de moi tu aurais vu Caline , elle lui a sauté dessus à deux reprises pour le chasser avec une colère et un poil hérissé et lorsqu'il était bien loin elle est venue vers la chienne lui faire un calin et un bisous en guise de
    "j'espère que tout va bien, tu n'as pas à avoir peur je suis là" Caline a défendu sa petite soeur n'est ce pas merveilleux une telle complicité entre chien et chat , malgré son caractère de cochon elle défend sa famille c'est incroyable. Ah ces bêtes elles nous étonnent chaque jour Belle journée Amédine Bisous Pascale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je me régale ! Oh que oui ! le lièvre que m'a montré Peluche n'est pas celui de l'autre jour qui était plus gros. mais je suis sûre qu'une voiture l'a accroché; en tout cas Peluche a su me le montrer aussi. Câline est venue me saluer de bonne heure dans la vigne mais ne s'est pas approchée car le produit était toxique. C'est superbe ton histoire de protection de la petite chienne. Tu as des animaux magnifiques. Ils méritent tout cet amour que tu leur donnes. Bisous, Pascale

      Supprimer
  5. Quel beau voyage tu nous as fait faire là ! J'ai fait du canoé sur l'Ardèche il y a très longtemps. Hors saison, il y avait moins de monde. Je me souviens que le moniteur nous avait dit à l'époque qu'en pleine saison c'était un peu l'autoroute. C'est vraiment un endroit où j'ai envie de retourner. Et tes photos et commentaires m'inspirent encore plus ! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y avait pas trop de monde en ce 9 juillet; météo maussade, crise peut être aussi. Août doit être plus peuplé comme le veut la tradition. Sûr que avec beaucoup de monde ce doit être assez déplaisant. Bonne journée aussi.

      Supprimer
  6. Bonjour chère Lison!
    Un petit paradis ...
    J'ai gros envie d'être là!
    Merci pour tes gentils mots chez moi.
    Je te souhaite une bonne semaine et à bientôt!
    Je r' embrasse fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais bien, chère Géli que la France est pleine de petits paradis...Il y en a partout, surtout dans des régions au relief tourmenté. Je t'embrasse

      Supprimer
  7. Que dire, que dire ....
    Tu nous ramènes encore un super beau reportage avec des photos formidables !
    J'ai eu l'occasion de faire une petite virée en Ardèche et j'ai beaucoup aimé. Mais pas les mêmes conditions donc pas vu sous le même angle. Qu'est-ce que ce serait ....
    Moi je te vois très bien en canoë. Et un, et deux, et trois !!!
    Gros bisous
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en canoë...sous marin plus d'une fois ! déjà j'y avais aspiré dans les gorges du Tarn mais je n'ai pas osé ...me jeter à l'eau. J'avais fait une promenade en barque, c'était splendide. Bisous; je suis allée lire le texte de Béa l'autre soir en rentrant

      Supprimer
  8. Une belle balade qui me ramène plus de 45 ans en arrière, du temps où nous partions à bord de la Vedette, papa, maman, mon frère et moi pour les gorges de cette rivière.
    Le parcours était moins aménagé mais il y avait quelques petites auberges pour se poser.
    Je me suis baignée, là sous l'arche (je dois avoir de vieilles photos) et l'eau y était merveilleusement fraîche.
    Je suis sûre que tu tenteras l'aventure kayak, car tu en es capable même si ton élément préféré est la montagne. Je n'ai jamais pu le faire et je le regrette, vas-y Lison, tu seras nos yeux et nos jambes.
    Tes images de la rivière sont très belles et tu fais bien passer les parfums.
    Gros bisous Lison.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super si je t'ai évoqué ces souvenirs! Pour moi, c'était pure découverte. Je disais hier à une journaliste que j'essayais de décrire, faire vivre avec les couleurs, les bruits, les odeurs, les sensations. Comment vas tu ? J'espère du mieux que tu peux. Je t'embrasse fort

      Supprimer
  9. Bonjour,

    Une publication extraordinaire. Je connais parfaitement bien cette région et elle me plaît tant. Vous lui faites honneur avec vos merveilleuses photos. Un grand bonheur !
    Lundi matin, tôt, je passerai par là pour rejoindre le Var où je vais exposer cet été. Je m'arrêterai dans la maison de campagne de mon fils à Labatie d'Andaure dans l'Ardèche.
    Je penserai fort à vous.
    Cette belle balade m'a donné un peu faim ! Pas vous ?
    Je dégusterais bien un bon saucisson de pays avec du fromage de chèvre et pour terminer une petite barquette à la crème de marron.

    gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sûr je vous accompagne ! J'ai déjà le vin acheté à Vallon pont d' Arc justement au domaine Marron et fils: ça tombe bien, non ? Vous exposez où, dans le Var ? Bonne expo donc, et à très bientôt . Sympa votre comm...bisous

      Supprimer
  10. Lison bonjour et merci pour tes photos j'adore cet endroit et j'espère y repasser bientôt
    et en profiter comme toi
    je n'ai jamais acheté de vin mais j'en ai déjà avalé il était très bon
    Vallon pont d'Arc un endroit de rêve
    et la prochaine fois j'irai faire du canoë gros bisous

    RépondreSupprimer
  11. Un billet superbe que je lis avec délectation.Elle est belle ma région , n'est ce pas? Tes photos sont magnifiques et tes commentaires tellement enthousiastes . Il y a d'autres coins aussi beaux que je sillonne souvent par plaisir! Le seul problème , c'est l'été , je ne reconnait plus mon Ardèche ..... alors , je vais dans les endroits reculés et ignorés pour profiter de cette beauté sauvage!
    Merci pour cette promenade sereine.
    Douce journée, bises Lison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, elle est belle ta région. J'ai traversé l' Ardèche il y a très longtemps, me promettant d' y revenir.Ce que je vais faire à l'automne loin des foules estivales. Je vais aller "à la pêche" des endroits insolites, discrets, superbes, comme j'aime découvrir une région. je sais que j'y ai des heures prometteuses de bonheur. peut être à ce moment là me donneras tu quelques pistes ? Et puis tu voyageras sur mon blog dans ton pays à travers mon regard ? Bisous

      Supprimer