mercredi 3 juillet 2013

Cuisine du potager

Avoir un potager, c'est bien.


Avoir deux potagers, c'est bien, aussi.
Récolter de beaux fruits et légumes qui ont du goût, c'est super bien (oui, Elza) !


Sauf que...
Bonjour le travail !!!

Pour les planter, les biner, les désherber, les travailler, les arroser, les discipliner, et j'en passe.
Quand on aime, on ne compte pas, non ?
Alors hier soir, ce fut cuisine, jusqu'à tard.
Et ce matin, au réveil, ce fut cuisine, tout le matin.






Je n'aime ni manger des légumes, ni cuisiner, cependant
je leur rends hommage.
Ils ont poussé avec amour
 ( c'est loin d'être fini).














Donc, rien ne se perd, rien ne se jette.

De jolies épluchures


les épluchures font du compost.

Pour le reste, ce sera ...
- Farci

























-Couleur Provence ou Espagne






-Couleur froidure avec la soupe



-Couleur chaleur avec une sorte de gazpacho revisité.




et je réussis l'improbable:
J'en mange !!!


14 commentaires:

  1. Quand on a un magnifique jardin comme le tien, il serait dommage de ne pas faire de magnifiques plats ! c'est beau tout ça, toutes ces couleurs, toutes ces saveurs aussi, et sûrement ! Tu m'invites, dis, Lison, je goûterais bien à tout ! :-)
    Je vois que tu as mis du ricin au milieu de tes pommes de terre. C'est vraiment efficace contre les doryphores ? parce cette année, on en est infesté !… Nous aussi, nous faisons un compost avec les épluchures. Mais notre jardin à nous est tout petit par rapport au tien :-)
    Bonne fin de journée, Lison. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'invite mes bloggueuses à déguster mon jardin accompagné du rosé de mes vignes. Le ricin est destiné à évincer les taupes, pas les doryphores: pour eux, c'est insecticide. Bien sûr j'ai de l'espace pour les jardins mais avec le travail des vignes j'ai un quota en superficie à ne pas dépasser pour éviter le surmenage. et je prends de l'âge ! Bises

      Supprimer
  2. Que c'est beau !
    Dans mon enfance, ma mère faisait toutes sortes de plats délicieux avec les produits du jardin, en particulier des aubergines et courgettes farcies.
    Rien à voir avec les légumes qu'on achète...
    Merci pour ce billet, Lison, qui me met en appétit.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les aubergines sont encore petites, les concombres aussi; les haricots, ça va venir : ce sera le grand rush ! Bises, Norma et ...je t'invite

      Supprimer
  3. Toi qui te dit nulle en cuisine c'est plutôt réussi, tous ces plats sont beaux à la vue et je n'en doute pas très bons aussi. C'est quand meme autre chose les bons légumes du jardin muris par notre beau soleil qui je l'avoue se fait rare en ce moment. Papa en cultive beaucoup trop à mon gout car après c'est du boulot et de plus les congélateurs ne sont pas suffisamment grands pour tout entreposer alors on mange , on mange à répétition ... c'est tellement bon que l'on ne s'en lasse pas . Tu as d'autant plus de mérite que tu passes par toutes les étapes pour arriver à ça , semer , arroser, biner, cultiver et enfin cuisiner chapeau bas Amédine tu es une championne !!! bise Pascale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis capable de cuisiner -basique- mais c'est pas vraiment mon truc. Par contre, respecter les gens (qui me respectent), les animaux et les végétaux, c'est mon truc. Alors je me surpasse pour donner à mes légumes la fin qu'ils méritent !!! Gros bisous, Pascale; un calinou à Peluche. Sais tu que j'ai un Nestor qui frappe beaucoup à ma porte ? je le présenterai un de ces jours; noir à poil ras; ma cuisine lui plait

      Supprimer
  4. Voilà qui me manque : un jardin.. je suis en appartement et j'ai eu la flemme de planter sur mon balcon.. Tes légumes sont superbes.
    Bravo pour les beaux plats que tu nous présentes, j'adore les légumes et j'en avais l'eau à la bouche.
    Je te souhaite une douce nuit Lison. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais adolescente, il y a quelques...dizaines d'années que j'avais déjà la passion de faire pousser des légumes. Depuis, j'ai progressé, j'en mange.
      un peu. Mais c'est vrai que j'ai toujours eu un bout de terre, mes parents étant agriculteurs. Mes "trois ans de balcon", en 4 eme étage, c'était verdure et fleurs. Mon appart adorait les plantes. Ici, chez moi, impossible de faire pousser quoique ce soit dans la maison; le psychisme des plantes ! Quand il y a du jardin dehors pourquoi nous emprisonner, n'est ce pas ? Alors je les écoute. Bises et très bonne journée.

      Supprimer
  5. Lison bonjour!
    Un rêve pour moi - ton potager!
    Mon jardin est trop petit pour avoir aussi des légumes mais je cherche toujours un nouveau jardin chez moi ...
    J' espère un jour ..
    Merci pour ton très beau billet et tes plats délicieux!
    Bonne semaine chère Lison!
    Bisou

    RépondreSupprimer
  6. Quand je me suis installée dans ma maison neuve, maison de village, il y avait un tout petit jardin, celui que j'ai présenté comme jardin de curé . J'ai fait pousser des légumes en "culture intensive" soit une HLM de jardin( environ 30 mètres carrés) : ils étaient serrés comme des sardines; mais beaux ! je te souhaite toutefois d'en trouver un; des fois, un grand père trop âgé est bien content de voir sa friche cultivée. Et de la prêter pour trois fois rien. Bonne journée, bisou

    RépondreSupprimer
  7. Superbe et appétissante série ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les couleurs sont belles et le goût aussi. Tout n'est pas mangé, il y a de la congélation dans l'air car une nouvelle récolte ce matin; et les haricots, dimanche ou lundi. Bises

      Supprimer
  8. tres beau assortiment de legumes avec des beaux plats et surtout le pichet de rose qui et de rigeur biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ajoute un plus au menu, car un repas sans vin n'en est pas vraiment un ! Bises à toi aussi

      Supprimer