samedi 7 septembre 2013

15 ème balade en vignes: ça pouvait mal finir

L'accident
En une vie de vignes, cela ne nous était jamais arrivé; 
les vendanges se sont toujours déroulées sans anicroche.
Une coupure inoffensive de ci de là, le classique des vendangeurs même expérimentés.
Une grosse coupure pour moi l'an passé avec un petit séjour au club Med (ical) en prime, 
de la broutille.

Et cette année, une drôle d'histoire qui pouvait avoir de dramatiques conséquences.
Mais la chance était au rendez vous.

C'était presque à la fin de la vigne; l'apéro final attendait bien au frais.
Nous, on était morts de chaleur!
Le tracteur a été sorti du rang pour la commodité de la tâche et stationné sur le chemin qui longe la vigne: du classique.

Et soudain....la vitesse qui lâche et le tracteur, la benne et le chargement de près de 2000kg qui prennent la pente, accélèrent et s'envolent dans la parcelle en contrebas, dans une course folle de quelques mètres et un vacarme épouvantable.
L'épouvante, la sidération mais par chance, personne n'était sur la trajectoire!




*






Le sauvetage

Elle est indemne



Pour lui, ce sera sans doute son dernier voyage...


Quant aux 2 t de raisins, elle feront le délice des sangliers!

Depuis, je consomme...pas du raisin, mais un somnifère avant de me coucher.

NB : ce ne fut pas son dernier voyage ; la carrosserie rénovée, la mécanique indemne, il a repris ses bons et loyaux services et 3 ans après, il tourne encore .

11 commentaires:

  1. Ouille, ça fait mal !
    Pour le tracteur et tout le raisin perdu. Vous n'avez pas pu en récupérer ?
    Mais comme tu dis, heureusement que personne n'a été blessé, ou pire...

    RépondreSupprimer
  2. Lison bonjour!
    Quel malheur et catastrophe!
    Et 2t de raisins - c'est très dur!
    J' espère tu vas bien!
    Je pense à toi Lison!
    Bon dimanche et beaucoup de bonheur pour la semaine prochaine pour toi!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
  3. Dis donc, oui, j'imagine bien la frayeur que vous avez dû avoir ! Heureusement que tout se termine bien.
    Ça va mieux, Lison ? Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  4. ET bien je n'ai jamais vu cela et bonjour la peur et ce tracteur aussi
    et triste pour le raisin car rien n'est simple lorsqu'on se lève pour vendanger
    c'est pénible il faut se baisser et le soleil qui cogne aussi
    J'espère que tout va bien ce soir LISON!!
    La chance était là j'aime bien tes mots
    LISON
    Et oui la chance n'est pas souvent là mais elle était pour vous
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. REPONSE A TOUTES: oui ça va mieux mais j'ai cette image devant les yeux le soir. Alors, je bloggue. Il faut relativiser, j'aurais pu aller faire un tour en garde à vue selon ce qui serait arrivé, alors je savoure LA CHANCE. Bisous et merci de vos petits mots

      Supprimer
  5. oh quelle horreur !!!!
    Mais dans cette catatrophe tu as eue une étoile au dessus de ta tete ce n'est que matériel bien qu'embetant c'est bien moins pire que si il y avait eu des pertes humaines comme quoi les choses arrivent vite et betement. Essaie de relativiser je sais que ce n'est pas facile mais il faut essayer d'oublier je te donne tout mon soutien dans cette épreuve bonne continuation quand meme bisous. Pascale

    RépondreSupprimer
  6. Tu sais quelqu'un s'est précipité pour essayer d'arrêter le tracteur, par chance il n'a pas réussi et s'est rejeté en arrière mais en un flash j'ai pensé à l'accident de ton beau frère. Bisous Pascale, merci mais à présent ça s'estompe puisque ce n'est que du matériel. Peluche est venu me voir.

    RépondreSupprimer
  7. Oui j'ai eu la meme pensée que toi ... c'est souvent des accidents betes . Peluche reprend du poil de la bete il est adorable .. tous les jours il vient faire un calin dans notre lit avec des ronronnements qui réveillent toute la maisonnée et ensuite il va manger je lui trouve un poil de plus en plus beau , luisant et sans plus aucun poil blanc c'est incroyable ce changement son seul œil ne l'handicape pas trop Bise Pascale

    RépondreSupprimer
  8. Waouh ! heureusement que le pire a été évité. Je comprends ton émotion Lison et ton sens des responsabilités. Mais comme l'a dit l'une de tes visiteuses il y avait une petite étoile qui veillait sur toi et tes ami(e)s.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  9. Vraiment spectaculaire! Heureusement que le pire a été évité. J'espère que tu retrouves peu à peu ta sérénité... et le sommeil. Bonne semaine à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je retrouve ma sérénité car j'ai de belles images dans ma tête et plein de choses à faire...comme d'hab! A bientôt et bonne semaine à toi aussi

      Supprimer