jeudi 19 septembre 2013

Des insectes goûlus

Nous les cottoyons tous les jours  sans les voir...
Quel spectacle nous manquons!

C'était presque sur la place de l' Etoile...
Pas celle de Paris, non.
Celle que Norma  c  (clic ici) et moi nous connaissons: la place de 
l' Etoile du Col de Sansa (1775 m en 66)!
(Ce n'est pas son nom, à ce lieu: c'est le surnom que je lui donne)




6 pistes forestières partent de ce point perdu au bout de "nulle part",un carrefour vers les villages de Réal, Matemale, Sansa.

Sansa vu d'en haut.
J'ai parcouru à pied une de ces pistes, en direction du Pla de l'Orri, en vue de Sansa, et là, j'étais au milieu des bourdons 
et autres voraces des hautes herbes.
Regardez donc et écoutez ce bruissement...
Que ce fût dans "l'hippocampe des montagnes" ou le chardon, c'était la fête du pollen.























Le bourdon affairé



En plein vol...




Le chardon omniprésent a les faveurs...

On partage ? OK !
Plus loin, un jour plus tard, dans la sèche Garrotxe:




                                       


                                                                 















Il n'y a pas que la fourmi qui fait le plein...



16 commentaires:

  1. Réponses
    1. les insectes vus de près sont parfois effrayants parce qu'on les imagine grands comme des humains: l'horreur ! Bises, Mamé

      Supprimer
  2. J'aime les insectes .... sur les photos uniquement.
    Ils sont tres jolis, mais dans la vrais vie ce sont mes ennemis.
    S'il y a un seul moustique dans le rayon de 1 km, vous pouvez être sûrs qu'il va venir me piquer :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que je le sais !!! Mais ceux là, ils n'avaient qu'une idée se gaver de végétal et pas d'humain...

      Supprimer
  3. Bonsoir chère Lison!
    J' aime tes belles photos et j' adore ton bourdon!
    Un régal pour mes yeux!
    Je te souhaite un bon week-end!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il tait tout doux ce bourdon, comme les autres: je pouvais le toucher du bout du doigt, il n'avait pas d'agressivité...Bon week end à toi aussi et bisous

      Supprimer
  4. LISON bonsoir elles sont très belles tes photos et elles me font un bien fou ce soir
    ton papillon bleu est un azuré c'est juré j'adore aussi le regarder et le photographier
    et ce bourdon qui ne boit pas de bourbon ( pas encore)
    je crois que je vais me servir en petit verre pour oublier cette journée
    une journée que j'ai bien envie d'effacer
    bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention au bourbon qui enlève le bourdon, mais reconnaissons l'efficacité du système ! Moi c'est plutôt couleur rosé... Bisous

      Supprimer
  5. Merci pour ce lien, Lison.
    Ton billet a toujours pour moi ce "parfum de nostalgie" que j'aime tant...
    Aujourd'hui, c'est la notion de "Pla", qui a fait tilt : je me suis souvenue des "Plas" de la vallée de la Têt, "Pla de Barres", où je campais, petite, "Pla des Aveillans", etc...
    Et puis tes chardons m'ont rappelé les chardons bleus que j’allais cueillir...
    Je t'embrasse, Lison, encore un grand merci et très belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon ex mari me parlait beaucoup du Pla de Barrès où il campait en étant petit, et des orages terribles sous la tente! Tu dois avoir ça en mémoire aussi!Gros bisous et à une prochaine évocation!!! Le prochain billet sera félin...Bises

      Supprimer
  6. Je te souhaite une belle journée bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis rentrée de montagne cassée car une très belle rando (levée à 4 h ce mat). Bon dimanche à toi, bisous

      Supprimer
  7. J'adore ce genre de photos. Que la nature est belle et généreuse ! :-)
    Merci pour ce partage, Lison, c'est un régal ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  8. Des insectes joyeux que tu as réussi à immortaliser.. c'est bô.. manque les parfums....
    Tu as l'art de débusquer l'essentiel dans la nature. Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Lison !
    Quel beau billet ;) et que de petits voraces, effectivement !
    Pour le Papillon Bleu, je crois qu'il ne s'agit pas du Bleu Nacré d'Espagne mais de l'Argus Bleu ou Azuré Commun... que j'ai pris en photo ici : http://sylvieleblog.blogspot.fr/2014/04/argus-bleu.html
    Je dis ça en raison de sa belle couleur bleu éclatante et aussi du bord de ses ailes avec un liseré noir et non marron-gris avec de petits cercles ...
    Mais je ne suis pas une spécialiste et je peux me tromper ...
    Je vous souhaite une belle journée ;)

    RépondreSupprimer