jeudi 24 mars 2016

Le Roman Icaresque : chat-pitre 7

Chat-pitre 7 
Le Grand Couturier et la Petite Main



Hé là !!! Qu'est ce que tu me fais ?




 Me voilà fait comme un Rat...elle m'a enfermé. Et ça c'est pas la chatière, je ne trouve rien pour ouvrir.





Oh que j'ai peur. Je suis dans une voiture et ça roule. Elle me parle, passe son doigt entre les barreaux mais je suis incapable de miauler, j'ai trop peur.

Un peu plus tard, elle me dépose dans une maison qui a une drôle d'odeur et un homme en bleu prend la cage et moi avec. Voilà qu'elle me laisse chez "le Grand Couturier", le Docteur pour chats.



Il a une bonne tête ce Docteur pour chats mais...Mais il choppe la caisse et me pique avec un truc pointu qui me fait mal et ...c'est le trou noir.

Plus tard elle m'explique, alors que je me réveille. J'ai la tête à l'envers, je suis dans la cage et je pleure. Un peu parce que je ne sais même plus qui je suis...et surtout pas où je suis...



- "Mais qui c'est ? Qu'est ce qu'il  m'a fait ?"
-  "Oh! me dit elle , mais ce n'est pas n'importe qui c'est un artiste peintre, ce Docteur"
Vite je me regarde dans la glace mais non, j'ai pas changé de couleur même s'il m'a relooké en haut de la tête et sous la queue, on dirait. Bon là ça va, ça se voit pas.
Mais vous avez vu comme il a fait à mon oreille ?  On dirait Van Gogh!

- "Non c'est pas Van Gogh, Tu as eu l'honneur d'être opéré par Pascal Burq (clic) et tu seras "le Chat à l'Oreille Cassée! "








Regarde me dit elle, les chats comme les voit Pascal !!!




- "Manquait plus que je sorte comme ça!!! "
- "Ben...t'as déjà ce regard quand t'es en colère..."

Et elle se fout de moi en plus !!!



En tout cas il m'a mis en colère ce Docteur: d'abord en me piquant!
Puis avec ce qu'il lui a dit : " Je n'ai jamais vu un chat aussi nerveux et en colère ! Je n'arrivais pas à l'endormir, j'ai du lui faire 3 piqûres, Je n'ai jamais vu ça ! Comment vous ferez pour lui faire prendre les médicaments ?"




Elle a ri, lui a répondu: "Pas de souci, il les prend à la cuillère"!
Je crois qu'il ne l'a pas crue , surtout avec les bras de Zèbre qu'elle montre.

Il a du nous trouver aussi bizarres l'un que l'autre.

Et pourtant c'est vrai...regardez...



Je suis revenu fatigué de chez ce "Grand Couturier" qui a taillé et recousu mon oreille .
Tiens c'est bizarre, elle va mieux mon oreille..
Installé contre le radiateur je continue ma nuit.


Bizarre...vous pouvez dire bizarre...















Je suis bien...
A quatre heures du matin, je me réveille pour de vrai et là je me mets en colère mais c'est pas en modèle réduit. Je hurle tellement qu'elle doit me mettre dehors.

Bien réveillé j'ai compris ce qu'on m'a fait ! Alors là je ne réponds plus de moi!

Je vous aurai, TOUS!
Déjà elle doit me séparer d'un chat étranger que je suis prêt à dévorer et pas que du regard.
Et puis, Elle : je la DETESTE !





Vous voyez comme je la regarde ? Et ces autres qui me narguent !


Même pas peur, moi !
 Alors , devant tant de violence Mathurin lui dit : "ça suffit, maintenant, je reprends les rênes de cette maison !"

Effectivement , le calme est revenu, Icare a disparu.
"Dis, quand reviendras tu ?...
Tu me manques déjà , chat dans tous tes états...."


A moins que séduit par l'oeuvre du Grand Couturier Artiste, "le Peintrinaire" comme il se définit, tu sois allé visiter sa galerie ???





20 commentaires:

  1. Trop mignonne la patte à travers la porte. J'espère aussi qu'il reviendra, qu'il comprendra que tu lui as fait du bien. Jolie manière de raconter la chose. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est revenu toujours aussi furieux, mais enfin il est revenu; je croyais que ses maîtres l'avaient repris

      Supprimer
  2. Furieux mais heureux d'avoir une si bonne maison chaude et accueillante ...cela lui passera ..il a l'habitude d'être dehors ..normal qu'il sorte mais il reviendra toujours ...bien amusant ton récit. .jadore les pauses de ce sacré minou...un sale caractère mais dans le fond il t'adore .bisous et caresses à tous ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il a du sentiment pour moi mais il a l'amour monstre l'animal. Bisous Annie

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. pauv petit père il était un peu fâché, mais ça ira mieux après.

    RépondreSupprimer
  5. Dis moi Icare, n'es-tu pas un peu difficile ?
    Je sais sur le moment, ça fout un peu les boules !-:)))
    Mais, il n'y a tout de même pas de quoi fouetter un (autre) chat.
    C'est bien toi qui t'es incrusté au départ, alors maintenant, tu lâches prise et tu fais avec.
    Tu l'aimes ta nouvelle Elle, d'une passion parfois rouge certes, mais n'est-ce pas la couleur de la passion hein ?
    Mais parlons de ton Grand Couturier, j'ai été voir son site, j'aime beaucoup ce qu'il fait, il y a une force et une passion dans ses aquarelles qui est émouvante, enfin à mes yeux.
    J'ai vu que tu étais revenu, c'est bien, la maison et bonne hein ?-:)))
    Gros câlins à toi et à tes "amis'.
    Bisous à Elle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça fout les boules mais lui il les a perdues...MDr. Le pauvre; je n'aime pas castrer les chats. par contre les femelles oui parce que les pauvrettes elles sont au charbon de longs mois. Oui il est revenu, un peu plus calme, je lui ai donné des gouttes pour les nerfs. C'est marrant tout le monde se penche sur son sort dans la rue. Julie, une jeune voisine était prête à l'amener chez le véto pour l'oreille; elle ne savait pas mais l'a inspecté et a vu qu'il avait des points. Il se fait aimer avec sa bonne bouille. Abandonné le pauvre...Bisous de nous tous.

      Supprimer
  6. Mais non, Icare, tu ne la détestes pas ... je viens de lire que tu es revenu ;)
    Douce soirée à Tous, BISOUS et Câlins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non il s'est calmé ...c'est un roman feuilleton ce chat ! Me faudra changer de sujet!!!

      Supprimer
  7. Pauvre Icare Je ne savais pas qu Il avait un problème a L oreille Maintenant Il pourra être Tranquille Petit à Petit Il va s habituer à se poser Il Vous remerciera Amédine Plein de Calinous aux Minous Bons Bisous à Vous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est rentré dans l'ordre; hier soir j'ai bien nettoyé l'oreille qu'il avait grattée donc faite saigner, il prend ses medics et il vit dehors car c'est son mode de vie, sauf quand il fait froid. Bisous et bonnes Pâques

      Supprimer
  8. "Je t'aime moi non plus" c'est un peu cela votre histoire à Icare et à toi mais ça va devenir un amour tendre/fou j'en suis sûre.. un sens de la liberté et de la fidélité.. affaire à suivre.. Bisous
    PS. magnifiques peintures

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je savais que tu serais curieuse des peintures; personnellement je les aime. Quel imaginaire ...poétique et luxuriant. Bisous Fanfan

      Supprimer
  9. Ele é mal humorado, hihihi e eu acho que ele vai continuar assim. Faz parte do
    charme dele.
    beijos
    Adri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactamente !! Gosto do seu caracter por isso gosto do "combat" entre ele e eu. Mas ele gosta tambem dos meus beijinhos ! e recibe muitos beijos...Beijos para ti

      Supprimer
  10. Pauvre Icare ..il râle ..il râle ...Il faut le comprendre ce matou. Ca lui fout les boules de les avoir perdues. Pauvre Icare..qui a perdu son soleil de mâle...Ce n'est pas un oreille coupée à cause d'un trop plein d'absinthe mais à cause d'une piqoûse pleine de drogue. Brave chat..je lui conseille donc d'aller croquer les oretils d'une drôle de souris ....ASP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Icare va apprécier sa nouvelle vie de chat pacha même s'il est privé de souris. Les boules ? bon il s'en passera il aura l'impression d'un coup de passer au 4 eme âge. j'ai pas dit le 3 eme. Il va aimer d'un amour platonique. Comme mes chats mâles m'aiment...lol

      Supprimer
  11. Icare est donc rentré ? Ah ! il sait bien reconnaître les bonnes maisons, même s'il se met en colère, c'est son caractère, mais au fond il est ravi que l'on s'occupe ainsi de lui. (sourire)
    Les peintures de Pascal sont très belles, il a du talent ce monsieur.
    Bisous, Lison.

    RépondreSupprimer