vendredi 10 janvier 2014

Elle se tient au courant ...!

Accrochée au lampadaire situé au coin de ma terrasse, 
au 2nd étage, elle a bien choisi l'endroit.


































Pas bête l'araignée.
Elle a le chauffage, 
l'éclairage,
 le garde manger garni
par d'autres moins malins, 
attirés par la lumière.

Vous en connaissez beaucoup qui, comme l'araignée, n'ont qu'à attendre au balcon que le frigo se remplisse tout seul ?


14 commentaires:

  1. Très belles photos d'une dentelle merveilleuse.
    Quelle intelligence que celle de l'araignée !!
    lorsque je suis chez ma fille en août, il y
    a pas mal de petites araignées ( petites,
    heureusement !!) et je les regarde pendant
    des heures, tisser leurs toiles. Parfois je
    prends le fil et je le déplace pour sortir
    tranquillement sans faire de dégâts. Je
    ne les bouscule jamais. Je respecte trop
    les araignées. Tu as fais des photos
    exceptionnelles. Bonne nuit. Je t'embrasse.
    Bon week-end. ELZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime les araignées, et depuis mon enfance je les protège. Mais quand je travaille dans les vignes, elles tendent leurs fils en travers des rangées et là, malheureusement, on ne peut éviter leurs fils, surtout avec les machines; ça me fend le coeur. En taillant la vigne, elles se mettent sur le cep et délicatement je les pousse, ce sont les communes à longues pattes fines, j'ai oublié leur nom. Bon w end à toi aussi. Je pars en montagne ce soir

      Supprimer
  2. Bonjour chère Lison!
    Tu es géniale .....superbes photos ....
    J'adore toujours ton blog et tes billets ...
    Passe un bon weekend avec tes araignées!
    Et je les aime aussi!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci...là où j'étais ce W End, pas l'ombre d'un insecte: à presque 2500 m d'altitude ils auraient pu, tant il faisait chaud, mais il n'y avait rien ni personne; oui, j'ai vu arriver un humain qui m'a donné une superbe leçon de géographie puis est reparti comme il était arrivé, glissant sur ses skis. Bisous

      Supprimer
  3. C'est la fée du lampadaire, en été tu ne devrais pas avoir trop de moustiques !
    J'ai toujours refusé à la maison que l'on enlève une toile d'araignée.
    A la campagne quand j'avais mes chevaux je laissais toutes les toiles d'araignées pour qu'elle piègent les insectes qui énervent les chevaux.
    Pour les araignées dont tu as perdu le nom je pense aux faucheux que je me régale à laisser grimper sur moi.
    Et pourtant je fais des œdèmes de Quincke à la moindre piqures d'insectes et aux morsures d'araignées plus dangereuses, même les toutes petites.
    Gros bisous Lison.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sans doute les faucheux, cela me parle. dis donc tu as un sacré truc avec ces oedèmes!J'en ai entendu parler, c'est des précautions à prendre! Et en plus tu braves le danger !!! fais attention à toi tout de même. Bisous

      Supprimer
  4. L'épeire cette grande dame qui tisse remarquablement sa demeure.. moi aussi je les respecte ces habiles tisseuses. J'ai eu l'occasion sur mon blog OB d'écrire quelques mots à propos d'une superbe photo de Stéphane Picot ayant immortalisé une toile d'araignée gorgée de rosée:
    "Une toile étoile
    "Un bijou étrange de finesse et d'élégance
    "Que l'épeire patiemment élabore.
    "Gouttes à gouttes elle construit une toile
    "Qu'elle visite et occupe
    "Afin de forcer les rencontres improbables
    "Des distraits qui s'égarent
    "Dans les méandres d'un piège savamment construit.
    "Artiste et diabolique elle est
    "Car son écueil scintille de beauté
    "Au point que l'errant
    "Se laisse guider vers une mort annoncée et certaine.
    "Chaque perle de rosée ainsi ordonnée
    "Le mène vers un destin funeste
    "Auquel il ne pourra échapper
    "Tant le spectacle l'a énivré.
    "La cruelle s'en délectera
    "Car telle est sa destinée.
    Je t'embrasse en te souhaitant un bon week-end Lison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! C'est bien joli, ce texte. A l'image des toiles d'araignée, de vraies toiles d'artiste... Bonne soirée à toi

      Supprimer
  5. De bien belles images, j'adore le bleu de la première...
    Et les araignées tissent de véritables œuvres d'art, que nous ne respectons pas toujours, hélas.
    Je t’embrasse, Lison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est d'une finesse et d'une délicatesse. Le bleu? Celui du soir qui tombe; il est souvent très beau, même en photo. Bisous

      Supprimer
  6. Superbes tes photos ! Bravo !!!

    Tu as raison, elles ne sont pas bêtes les araignées et très utiles.
    Mais pense-t-elle réellement au frigo plein ? .... Pourquoi pas, après tout ...

    Bisous
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles n'y pensent pas, eut être leur pensée s'arrête t'elle à l'estomac...qui est si petit. Bisous

      Supprimer
  7. Les photos vont très bien avec le texte qui les accompagne. Je trouve ça drôle :)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. Pourquoi l'araignée fait-elle si peur alors qu'elle fait des choses si belles ?...
    Bisous, Lison.

    RépondreSupprimer