jeudi 29 décembre 2016

Noël Cévenol ou...Céve..Noël

Mathurin : -Tout à coup, dans le silence de la nuit , on a entendu "Pafff !!" dans notre camion et on a vu sauter le bouchon d'une bouteille, une mousse emplir un verre puis des petites bulles danser à la lumière dansante (elle aussi) des lumignons. "C'est Noël !!" Elle nous  a dit.

Bulles 2016

Mais voilà qu'elle trempe un doigt dans ces bulles et qu'elle essaie de nous les déposer sur le museau.

Moi j'ai tourné la tête et ces bulles ont dansé un peu sur mes moustaches, pardon, mes vibrisses.

Décor de Noël dans le camion et hors du camion
Nina, cette goulue goûte à tout, a léché ces bulles d'un air dégoûté mais Elle, elle n'a vu que cette bonne volonté. D'Hypocrite.
Voilà c'était ce Noël 2016 en Cévennes, dont Elle rêvait et On l'a fait.

On était partis le matin et on boudait. Chacun pour la même raison : y en avait un de trop!
On s'est disputé la place sur ses genoux et elle a tranché : à Narbonne on change. Nina a fait la première partie du trajet, j'ai refusé de faire la seconde. Elle m'a même pas supplié: oh que j'étais vexé ! Bon après le champagne on a fait la trêve de Noël donc la grève de "la gueule".
Je suis chargé de répondre au téléphone, ça me fait une "belle patte" !


A 75
Les Plantiers, Cévennes du Gard (30) : notre délicieuse nuit de Noël
Et même pas froid ! (On voit notre camion)




Derrière la vitre
Nina: -" Vous savez pas ?? Quand on est arrivés dans ce village du bout du monde ,presque à la tombée du jour, voilà qu'une dame s'approche et lui parle . Elles se connaissent ?? Et bien même pas mais la voilà qui s'en va avec cette dame, en tenant un chien en laisse. Oui vous avez bien lu, un chien chacune ! Non mais on rêve ?? C'est inhumain ces bipèdes. On a flippé, on s'est demandés si elle allait garder le chien, si elle l'essayait comme une voiture d'occasion, enfin on a passé un sale moment et elle est revenue sans rien...



Allez comprendre. Plus tard la dame est revenue nous faire un cadeau : des sachets pour nous, des chocolats pour Elle. On n'a rien compris, sauf qu'on ne gardait pas le chien. Déjà qu'elle nous avait choqués avec ces vaches !!"
Porte des Cévennes : Lassale, un drôle de village !
De drôles d'habitants

Mathurin : "-On a bien mangé, de son Noël à Elle, dans les lumières du sapin du village et de nos lumignons. Oui c'était mignon."

Au parking : notre camion et
 son décor...économique !

Nina : "le lendemain et le jour suivant, encore, elle nous a fait visiter les Cévennes. Elle dit qu'elle aime et que c'est beau. On s'est relayés sur ses cuisses et sur le tableau de bord pour y voir quelque chose. On était au chaud, cela nous suffisait. mais quelles routes !! Mathurin dit qu'il a confiance, qu'elle sait où elle roule et qu'il n'a plus besoin de surveiller la trajectoire et moi j'ai confiance en Mathurin"

Mathurin : " Nina n'a pas voulu bouger, moi j'ai fait de l'escalade. J'adorrre et comme je ne voulais pas revenir au camion j'ai grogné puis je l'ai mordue...et bien elle s'en fout, elle a gagné!"

Je suis en altitude
Et même pas peur

















Mais surtout, elle nous a permis de manger de son Noël et dans son assiette, ou avec son couteau : c'était Noël !!

Quel repas !!! Au Champagne ...faut ce qui faut

Moi dans le plat

Du saumon



Pas de jaloux, du saumon. Mais pas que ça 



 "Son champagne, on lui a laissé ! Vous imaginez, boire et conduire sur des routes comme ça !! Bon y avait pas de gendarmes, pas de voitures, juste que des précipices.
Enfin on y connaît rien au taux de champagne autorisé... Mais elle tenait bien la ligne droite !"







Nina : "Tu dis des âneries : justement elle la tenait pas du tout, la ligne droite, y en avait pas une seule ! Elle l'aurait tenue, on serait tous morts dans les ravins!"






Mathurin : "Je surveillais au cas où.."

Nina : " Tu parles, tu roupillais au soleil, oui ! Elle oui elle surveillait : on se croise comment là ? C'est toi qui lui expliques ??"










." Enfin Elle allait toujours voir de l'eau;  à mon avis c'était pour noyer le Champagne!!"






Mathurin : "Enfin on n'a pas fait que ça , manger et rouler et noyer le Champagne.
On est montés au Mont Aigoual !




Elle est allée marcher dans un froid de canard, toujours à cet Aigoual, qu'est ce qu'elle lui trouve si loin alors qu'on a ça aussi chez nous ...J'en garde un souvenir de cet Aigoual...Elle ne pouvait même pas avancer tellement le vent était fort. Nous on était "au chaud" (Elle  a eu le toupet de le  prétendre) dans ce camion secoué comme un prunier.

Je crois que le froid lui a tapé sur la tête : Elle nous adit "Il y avait de belles fleurs !"


En plein hiver, ici, où on dit que c'est la Sibérie ?
Et pourtant le Champagne était bien fini...

Pour moi le chaud c'est ça; le chauffage 
au gaz que j'adore




Nina : "Mais quand même, de là haut Elle voyait chez nous : le Canigou, les Albères, à 200 km. Eh ! pour voir ça tant valait rester à la maison, on les voit de plus près non ?


A 200 km le Canigou vu du Mt Aigoual

Mais ne lui, dites pas on était contents de faire ce beau Voyage et au retour, sur l' autoroute, tout en regardant grossir le Canigou et bien on avait fini par se loger un moment tous les deux sur ses genoux, puis on a choisi le grand siège.

Le Canigou se rapproche : Narbonne.

Tout le monde était content...

Nina : "On le refera dis ??"
Mathurin : "Je dis mieux ! On le refera, dis ??

Hameau, vallée et paysage typique des Cévennes


Ensuite Elle vous racontera NOS Cévennes mais vues par Elle

Un autre regard sur le Céve...Noël


16 commentaires:

  1. Vu par la tribu c'est déjà super.
    Tchin tchin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais fait une erreur j'ai rectifié mais ça reste super, c'est vrai. Gros bisous à vous 3 de nous tous nomades et sédentaires

      Supprimer
  2. Passionnant ! et intéressantes discussions. J'avais justement envie de faire parler mes chats, mais je n'ai pas trouver les mots. Finalement, c'est moi qui parle d'eux. Peut-être que je publierai.
    Et puis cette magnifique région que je ne reverrai surement plus..........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que ça te plairait ces Cévennes, pas forcément celles des chats, alors attend le prochain billet qui te parlera mieux, avec moins d'humour, de "ce pays perdu" ("Soleil, soleil de mon pays perdu...chantait Enrico Macias), qui t'en parlera avec plus de poésie peut être, un peu d'histoire, de géographie, enfin tu verras..Bonnes fêtes de fin d'année

      Supprimer
  3. DIALOGUES ÉPOUSTOUFLANTS DE RÉALISME... A UN MOMENT JE PENSAIS "CHAT"...!
    BRAVO AMEDINE. .pourquoi pas quelques secondes de VIDÉO..??
    (Oui ..je comprends. .cela prend du temps au montage et par rapport au texte c'est moins maniable. )😻💩🙅

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci LIVECAM 66; j'ai un souci avec la vidéo, je ne sais pas comment la passer de l' APN (je n'ai pas de smart) au blog, j'ai essayé, il doit falloir passer par youtube , et avec un mini débit (1.5) je n'arrive à rien charger. Je vais me renseigner. Vous pensez que ça plairait...mais il n'y aura plus de texte alors...

      Supprimer
  4. j'ai adoré ce récit
    dommage que Fifi ne soit pas habituée à venir avec moi, la sauvageonne que j'avais (écaille de tortue) me suivait de loin lorsque je faisais le petit tour (rue du faisan, et retour à la maison en passant devant chez Lopez) mais je n'aurais pas eu l'idée de la faire suivre dans mes balades

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fut un temps où je me baladais avec 15 chats à pied et même dans la nuit : les miens et des invités -enfin c'est eux qui s'invitaient-...On courait on riait on grimpait aux arbres on se cachait dans le 38 tonnes garé là et puis, après avoir "pissé" tous ensemble (euh...moi non..) on rentrait vers nos lieux de vie. On faisait rire les habitants et c'était génial. Pourquoi on a arrêté ?? mais parce qu'ILS ont fait un lotissement pardi

      Supprimer
  5. Amédine Merci quel Régal Votre Joli Conte de Noël Merci Mathurin & Nina Vous êtes allés à Bonne Ecole :) Quel Beau Noël Ho que Oui il faudra Le Refaire Oui :) Calinous aux Minous Bisous à Vous Pensées pour Lison :)

    RépondreSupprimer
  6. Un Magnifique Noël, quel bonheur de vous lire même si votre "humaine" se débrouille merveilleusement bien, je me suis régalée, un vrai conte de Noël, quoi!!!

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Oh, moi la Catalane exilée dans le Gard, je suis ravie !!! Suis mariée à un Cévenol alors tu penses bien que je connais Les Plantiers, le Mont Aigoual, et toute la région comme ma poche ! Bien belle balade faite en ta compagnie. Bises.

    RépondreSupprimer
  9. CC ... Quel merveilleux Noël !!!
    J'adore les impressions de Nina et Mathurin ... ils sont trop craquants tous les 2 (rires)
    @ très vite (clin d'oeil)
    Douce soirée, BISOUS et Câlins à tous tes Félins

    RépondreSupprimer
  10. Je suis sûre que je vais préférer votre récit sur les Cévennes par vous que par Amédine.
    Et puis vous savez que vous pouvez porter plainte pour "poussage à l'alcoolisme" ! Non mais alors ...
    Caresses Nina et Mathurin
    Bises à la Amédine !

    RépondreSupprimer
  11. Un Noël original et bien plaisant à lire ! Belle année à tous. :)

    RépondreSupprimer
  12. Ils m'ont bien fait rire tous les deux, j'adore ! Et bien sûr j'aime toutes ces photos qui illustrent si bien le texte et nous emmènent avec.Bises

    RépondreSupprimer