samedi 12 octobre 2013

Le bêtisier des vendanges 2013

On ne s'en prive pas, tout est prétexte à la liesse: boire, manger, rire et conter, chanter,
 se déguiser ou fêter le moindre anniversaire.
Pourvu que le coeur y soit ...et l'estomac aussi...


Un classique repas de midi

L'eau? merci, les raisins la gardent
Bon anniv!





Avant le repas, il y a l'incontournable apéro.
Apéro délirant selon les jours: ici, on, fête les ...ans de la maîtresse de céans. Dans sa cave.

Capacité  en hl
Porte de cuve



robinet de cuve
Robinet




Au final...!!!


"Mais il ne faut pas rouler dessous la table...Boire un petit coup s'est agréa- a- ble...."

Un autre jour, ils nous ont fait une bien curieuse surprise !
C'est ce jour là qu'on peut imaginer un contrôle !!!!





C'était juste pour bénir la récolte

Il ou Elle ?




Lui, c'est un vrai cusinier, caviste, jardinier, etc...
Il a plusieurs casquettes

Une "colle" très tolérante
(Colle= équipe, en Catalan)





Même l'ambulancier est venu, en catimini, car le CHP n'est qu'à 12 km, mais devant le nombre,
 il est reparti à vide.



On a aussi des festivités  plus gourmandes, à l'heure de la pause, le matin, à la vigne.


La légendaire brioche de Colette




Et à présent, il ne reste plus qu'à vous dire....




A l'année prochaine !!!


12 commentaires:

  1. Voilà qui est fort sympathique... normal, le travail est rude, il faut donc pouvoir décompresser.. la liesse est de rigueur. Merci Lison pour ce partage éloquent et joyeux. Bisous et bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un billet léger et sans prétention...Bon dimanche à toi, beau j'espère

      Supprimer
  2. Bonsoir chère Lison!
    Une fête pleine de humour et rire!
    Merci pour ton beau billet!
    Je te souhaite un bon dimanche Lison!
    Je t' embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La perennité de la plupart des vendangeurs fait qu'ils ont tissé le lien et les jeunes ne sont pas en reste, même de passage. Bisous

      Supprimer
  3. Merci pour ces images joyeuses du travail et du plaisir partagés.
    Quelle ambiance !
    Je te souhaite un très bon dimanche (de repos sans doute...), Lison.
    Je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On rit beaucoup, c'est notre atout.
      Dimanche grand ménage en ma maison; là c'est 13 h et je pense à partir en montagne jusqu'à demain soir... Ras le bol de l'altitude 150 (chez moi). Bises

      Supprimer
  4. tout dans la bonne humeur, ça fait plaisir. bisous Lison, bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Laurence, tu sais la vie m'a appris à rebondir! Bon pas tout à fait vrai, c'est ma nature, alors je rebondis, comme un ballon mais je ne suis pas aussi ronde ! Bisous

      Supprimer
  5. Ce n'est pas triste chez vous !
    Et c'est bien !!!! Il ne faut pas perdre une occasion de rire et de faire la fête.
    J'ai lu pour Petit Grain. Cela m'a fait mal. C'est normal pour une amoureuse des chats.
    Bisous
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est gai, il y a la place pour le chagrin et pour la vie; et un chagrin de chat, on ne peut trop le montrer, parce que le vie est faite de drames parfois autres... Bisous

      Supprimer
  6. Merci pour ces jolis sourires, Lison, car il me donne le sourire :-)
    Bonne soirée, et de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  7. Tes vendanges ressemblent aux nôtres ! Très sympa ton reportage photos merci ! Bizzz

    RépondreSupprimer